Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Toulouse]Archives de presse AAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
modjo

avatar

Nombre de messages : 1070
Duché, Comté, Royaume : Clermont
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: [Toulouse]Archives de presse AAP   Jeu 24 Avr 2008 - 0:03

Une petite armoire basse pour ranger les extraits des dépêches de l'AAP concernant Toulouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etolus

avatar

Nombre de messages : 374
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Bourbon
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Mer 30 Avr 2008 - 20:39

29-04-2008 : Le comté de Toulouse soutient le Domaine Royal dans le conflit Bretagne/ DR

PARIS (AAP) ? Ce lundi 28 avril 1456, Carles de Castèlmaura ,Coms-regent de Tolosa, Duc de Nevers et Pair de France s'est publiquement exprimé quant à la position du comté de Toulouse face aux événements récents, à savoir la prise de la ville de Laval par l'armée bretonne dans la nuit du 24 au 25 avril 1456.

Le comté de Toulouse condamne l'action entreprise par la Bretagne et assure le Domaine Royal et son Roy Levan III de son soutien. Les autorités comtales de Toulouse ont déclaré ce qui suit :

"Nous, les autorités Comtales de Tolosa, apportons notre soutien, complet, direct et indéfectible aux autorités du Domaine Royal et à notre bon Roi, sa très aristotélicienne Majesté, Lévan III de Normandie."

Annonce officielle : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=8762408&highlight=#8762408


Madeline de Valendreuse, pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modsognir

avatar

Nombre de messages : 1949
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais-Auvergne : Polignac
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Mer 17 Sep 2008 - 11:13

PARIS (AAP) - La liste Avenidor est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Comté de Toulouse, mais sans obtenir de majorité absolue. Elle devra donc constituer un gouvernement de coalition.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Avenidor" (Avenidor) : 35.8%
2. "Poireau" (Poireau) : 31.4%
3. "TOULOUSE" (TOULOUSE) : 22.4%
4. "Foix Uni pour les Toulousains(es) Engagés(ées)" (futé) : 10.3%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Ben-elazar (Avenidor)
2 : Maïryan (Avenidor)
3 : Russocarine (Avenidor)
4 : Ladypassion (Avenidor)
5 : Myrtillia (Poireau)
6 : Castelreng (Poireau)
7 : Knightingale (Poireau)
8 : Crategos (TOULOUSE)
9 : Raphael_ (TOULOUSE)
10 : Xyphos (futé)
11 : Aldec (Poireau)
12 : Xanax (TOULOUSE)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais-Auvergne / Montbrisson
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Lun 8 Juin 2009 - 13:24

Citation :
07-06-2009 : TOULOUSE (AAP) - Toulouse, l’après pillage et conséquences[+]
Le Comté de Toulouse a connut dernièrement son premier grand drame. En effet, le CAC Viny31 alors en place, a pillé les caisses du château en compagnie de sa complice, Arfadette01.
Un seul mot d’ordre raisonnait dans l’esprit des Toulousains : « Solidarité!!! »
Ce mot a raisonné fort et si bien qu’il fut entendu dans le Royaume de France et les dons de divers Comtés et Duchés ont afflué.

Aujourd’hui qu’en est-il?

Le Comté rose se relève avec difficulté. Les caisses du château se remplissent pour aussitôt se vider. Les villes donnent de leur sueur et de leur poches pour aider à sa renaissance. Mais cela n’est pas sans conséquences.

Castres, ville chantante de Toulouse est appelée aujourd’hui « Castres l’affamée ».
Les mines de pierre réduisent leurs effectifs, ce qui n’est pas sans conséquence pour celle de Castres. Celle-ci se partage les places avec Albi. Les villageois peinent à trouver du travail comme l’annonce la Mairesse Maïryan. Celle-ci dépensent le moindre denier des caisses de la ville pour acheter des haches en plus ou moins bonne état afin d’offrir plus de travail à ses villageois.
Mais cela en résulte une quasi incapacité de payer les impôts.

En ce qui concerne les autres villes, ils peinent eux aussi à payer, sauf pour la capitale qui a droit à une nouvelle exonération en raison de sa jeunesse.

Se relever d'un pillage de plus de 100 000 écus sera un tour de force qui devra conjuguer solidarité et tolérance pour ce comté si paisible mais chacun y croit encore et s'est en travaillant main dans la main que Toulouse renaîtra de ses cendres.

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=22710091&sid=UxWvJuwf14QMmxar8RH9UU21m#22710091

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=22613620&sid=UxWvJuwf14QMmxar8RH9UU21m#22613620


Lily-Jane pour l’AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais-Auvergne / Montbrisson
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Dim 14 Juin 2009 - 19:15

Citation :
2009-06-14 16:12:27
TOULOUSE (AAP) - Discussion sur le Concordat
Le 10 Mai 1457 dernier, le Concordat entre la Sainte Église Romaine et le Comté de Tolosa fut ratifié par l'Église Aristotélicienne Romaine et le Comté de Toulouse, puis lut et affiché en public à Rome.

Ce Concordat est le suivant :


« Concordat entre la Sainte Église Romaine et le Comté de Tolosa

CHAPITRE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES.

ARTICLE 1er. Objet.


La présente loi a pour objet de fixer les conditions et règles d’exercice des
cultes par le Comté de Tolosa. Cette loi est réputée inviolable et connue de tous en tous lieux.
Le présent concordat ne peut-être modifié ou abrogé sans l'accord des deux parties, soit du Comté de Tolosa et des représentants diocésains et diplomatiques de la Sainte Église.



ARTICLE 2. Garantie du principe de respect des cultes.

Le Comté de Tolosa, dont la religion est l'aristotélisme de la Sainte Église de Rome, garantit le franc exercice des autres cultes tolérés dans le cadre du strict respect du Corpus Législatif toulousain. Le Comté de Tolosa garantit également la tolérance et le respect entre les différentes religions. L'aristotélisme n'est donc pas une religion tolérée, mais bien officielle, dont tous les sacrements sont reconnus.


ARTICLE 3. L'aristotélisme et son Église.

Alinéa 1 :
De part la grâce de Dieu, il est réaffirmé et reconnu que le Comté de Tolosa a pour religion officielle l'aristotélisme à travers sa Sainte Mère l'Église Aristotélicienne de Rome, et reconnait chacun de ses représentants.

Alinéa 2 :
L'Eglise Aristotélicienne de Tolosa sera libre et jouira de tous ses droits,
franchises et libéralités sans qu'on puisse les amoindrir dans le respect
intégral de la Grande Charte de Tolosa, de la Charte des capitouls, des Lois du Comté et de l'entièreté de son Droit Canon.

Alinéa 3 :
L'église aristotélicienne dispose du droit inaliénable de posséder et d’entretenir une église par village et une cathédrale par diocèse et du droit de répandre publiquement la parole d'Aristote, de Christos et l'entièreté de son dogme sans restriction.

Alinéa 4 :
En cas d'infraction par ses membres de l'al. 2 du présent article :

* Toutes les infractions relevant de son Droit Canon sera à l'instruction et
au jugement des institutions judiciaires de l'Église aristotéliciennes de Toulouse et plus particulièrement des officialités épiscopales de Narbonne et de Bourges,
* Toutes les autres infractions relèveront des tribunaux temporels de Toulouse y compris, à titre exceptionnel, celles qui seront expressément remises à la charge des tribunaux temporels de Toulouse par écrits officiels de l'Église aristotélicienne.



Alinéa 5 :
Le Comté de Tolosa reconnaît donc par la présente l'officialité épiscopale des diocèses de Rodez et de Toulouse.


ARTICLE 4. Principes de tolérance des cultes non-aristotéliciens sur le sol du Comté de Toulouse.

Alinéa 1 :
La franchise de l'exercice public d'un culte est un droit mais n'est pas un privilège, elle fait donc l'objet d'une réglementation.

Alinéa 2 :
Les cultes ou groupements à vocation spirituelle non-aristotéliciens, même s'ils reconnaissent les prophètes Aristote et Christos, sont ceux qui ne sont pas reconnus par l'Église aristotélicienne de Rome, ni par Sa Majesté Levan le troisième.

Alinéa 3 :
* Les cultes non-aristotéliciens traditionnels de Tolosa tolérés de facto et de jurys par le Comté de Toulouse sont : Le culte cathare tel que édicté dans la Grande Charte de Tolosa en date du mercredi 7 mai 1456: "que la religion cathare y est tolérée".
* Les deux courants modérés, dits de la religion du Livre, le spinozisme et l'averroïsme tels que définis par sa Sainteté le Pape et sa Majesté le
Roi de France : "parce que bien qu’hétérodoxes, ils ne sombrent pas dans l'hérésie, le Spinozisme et l’Averroïsme, sont dites religions infidèles et seront protégées comme religions amies du Royaume".



CHAPITRE II - DROITS ET DEVOIRS DES CULTES TOLÉRÉS

ARTICLE 5. Les Institutions des cultes tolérés.

Alinéa 1 :
L’exercice collectif du culte est organisé par des Institutions à
caractère religieux dont la création, la franchise et le fonctionnement sont soumis aux dispositions de la présente loi.

Alinéa 2 : Définition.
L'institution des cultes est une entité ou un groupement titulaire de droits et d'obligations ayant en commun d'avoir un ensemble de pratiques d'hommage ou de vénération en référence à un principe divin. Seuls des cultes monothéistes et ne portant pas préjudice à la Sainte Église Romaine pourront être tolérés.

Alinéa 3 :
Les représentants de ces institutions devront se faire connaitre
auprès du Comté de Tolosa et seront responsables devant lui en prêtant serment de parfaite loyauté et fidélité au service des intérêts militaires, politiques, économiques et culturels du Comté de Tolosa.

Alinéa 4 :
Le serment prévu à l'al.3 de l'article 5 se devra d'être écrit et signé par le représentant de l'institution du culte reconnu valable à perpétuité.

Alinéa 5 :
Les représentants des Institutions des cultes tolérés pourront une fois par trimestre organiser une fête religieuse après information du Conseil.



ARTICLE 6. Mariage dans le rituel des cultes tolérés.

Alinéa 1 :
Les rituels de mariage pour les cultes tolérés auront incidence civile.

Alinéa 2 :
o A cet effet, trois conditions devront être respectées : Qu'ils aient été déclarés publiquement auprès du Procureur du Comté de Tolosa par le représentant du culte 3 jours à l'avance,
o Que les futurs époux appartiennent à l'un des cultes reconnus en apportant la preuve qu'ils ont accompli tous les deux le baptême, le rituel ou la procédure nécessaire à l'entrée dans l'un des cultes reconnus,
o Que deux témoins au moins se porte garants par écrit auprès du Procureur du Comté de Tolosa de la réalisation de la cérémonie.


ARTICLE 7. Incidence sur les membres des cultes tolérés.

Alinéa 1 :
Les fidèles croyants de l'Église d’Aristote et des cultes tolérés sont sans exception sujets du Comté de Tolosa ayant dans leur entièreté et sans autres restrictions les mêmes droits et les mêmes devoirs, les mêmes capacités et les mêmes restrictions coutumières et juridiques, en application du Corpus législatif toulousain.

Alinéa 2 :
Sans préjudicier sur l'article 3 du présent concordat, les droits des membres des cultes tolérés sont :
o Liberté de port d’un signe distinctif s’ils le désirent, dans le respect des règles de la société,
o Possibilité de discuter ouvertement de religion dans un lieu d’échanges œcuméniques,
o Reconnaissance des mariages et des actes y déférents (héritage, noms, cela ne saurait concerner la transmission de titre de noblesse),
o Possibilité de participer aux élections comtales et municipales et d'être
élu maire ou conseiller comtal,
o Possibilité d'être anobli.


ARTICLE 8. Obligation de réserve des membres des cultes tolérés.

Alinéa 1 :
Les institutions des cultes tolérés ne peuvent en aucun cas
constituer un contre pouvoir concurrent des institutions politiques élues du
Comté de Tolosa et sont astreints à une obligation de réserve.

Alinéa 2 : Cette obligation de réserve consiste :
o A ne pas faire prévaloir les intérêts de l'institution de son culte sur
l'intérêt général comtal prenant en compte toute la population toulousaine dans sa diversité.
o A ne jamais insulter ou blasphémer publiquement (gargote, halle, château ou autres lieux institutionnels) un autre culte ou la religion officielle du Comté de Tolosa.
o A ne pas chercher à convertir à son culte hors des lieux prévus à cet effet dans le chapitre IV de cette présente loi, sauf exception prévu à l'article 3 de cette présente loi.


Alinéa 3 :
De plus et en coordination avec les dispositions prévues dans le
Corpus Législatif de Tolosa, lorsqu'un membre appartenant à un culte reconnu toléré détient une charge politique élue, mais aussi une fonction militaire ou une fonction administrative, ce membre devra faire preuve de modération dans l'expression des valeurs de son culte tandis que l'alinéa 2 de ce présent article s'appliquera strictement et à la lettre. Il n’aura aucun droit à exercer un quelconque prosélytisme hors des lieux réservés.



CHAPITRE IV - LIEUX RÉSERVÉS AUX CULTES.

ARTICLE 9. Édifices des cultes tolérés.

Alinéa 1 :
L’exercice du culte a lieu exclusivement dans des édifices des villages destinés à cet effet. Toutes activités contraires à leur nature et aux objectifs pour lesquels ces édifices sont destinés sont interdites.

Alinéa 2 :
Les trois cultes traditionnels toulousains : cathare, spinoziste et averroïste, pourront disposer chacun de 2 édifices maximum dans le Comté de Tolosa, situés en halle.



ARTICLE 14. Administration des édifices des cultes tolérés.

[list]Alinéa 1 :
L'affectation d'un bâtiment à l’exercice du culte est soumis à
autorisation préalable du Comte de Tolosa, garantie prévue à l’article 1 de la présente loi.

Alinéa 2 :
A ce titre, les édifices destinés à l’exercice du culte sont soumis
au recensement au nom du Comte et de son Conseil qui en assure la protection.

Alinéa 3 :
Ces édifices sont ouverts au public et identifiables de l’extérieur.

alinéa 4 :
La Garde Épiscopale des archevêchés, ayant pour mission la protection des biens de l'Eglise et de Ses représentants, est reconnue par le Comté de Tolosa, et peut circuler en armes comme elle l'entend, à la condition qu'elle respecte les disposition des loys en vigeur au sein du Comté de Toulouse.

ARTICLE 15. Autres lieux.
[list]
Alinéa 1 :
Attribution du fief d'Avignonet pour l'évêque de Toulouse et du fief de Réal mont pour l'évêque de Rodez et ceci par l'intermédiaire d'une Charte d'octroi de privilège.

Alinéa 2 :
Par l'intermédiaire d'une Charte d'octroi de privilège, un quartier spinoziste ouvert en la ville de Toulouse.

Alinéa 3 :
Une place forte pour les représentants du culte cathare


Fait en le castel Narbonnais, le 10 du mois d'avril 1457, validé par le Conseil Comtal par 8 voix pour, 3 voix contre, 0 sans avis, 1 abstention.

AUTORITÉS RELIGIEUSES
Son Excellence Monseigneur Aymé Von Frayner-Embussy, évêque de Toulon, recteur de l'ordre Grégorien, protonotaire Apostolique
Natale Adriano Dario d'Ibelin, Cinquième Coms de Toulouse »



Celui-ci, avait été auparavant discuté puis voté par le conseil comtal alors en place et accepté à la majorité.
Signatures et sceaux des deux partis attestent de la validité de celui-ci.

Ce jour discussions ont pourtant lieu en place publique du Comté de Toulouse en ce qui concerne cette dicte validité.

Questions se posent concernant l’affichage du concordat après acceptation et signature des deux parties, qui aurait du se faire en place publique, selon la grande charte du comté de Toulouse:


« Titre III - De la loi
Art. XXV - Que le porte-parole, ou à défaut le Comte ou la personne que ce dernier aura nommé pour le faire, dispose d'un délai de deux jours pour rendre publique le texte de loi qui aura été adopté en Conseil. »


Ce que soulève les personnes s’opposant à cette validité concerne le lieu d’affichage. Cela aurait du être fait selon leurs dires, sur la gargote de Toulouse, par le conseil alors en place.

Ceux étant pour la validité du Concordat, affirment que ce n’est pas un texte de loi, toujours selon la grande charte du comté:

« Art. XXI - Que la loi prend les diverses normes suivantes :
- la Loi fondamentale que constituent les articles de la présente Charte ;
- la Loi émanant de l'initiative populaire ou du Conseil, votée par le Conseil, dont les articles forment le Coutumier ;
- le Décret, qui a force de loi de manière temporaire, pris par le comte ;
- l'arrêté, pris par le maire, qui a force de loi après validation par le conseil.
Que ces normes sont hiérarchiques. Ainsi, l'arrêté précise le décret ou
la loi, décret ou loi qui ne peut contraindre ou contredire la loi
fondamentale. »


De part cet extrait de la Grande charte de Toulouse, ils expliquent donc que le Concordat ne serait pas astreint à la règle de publication dans les deux jours qui suit le vote du conseil.
Il s’agit d’un traité entre l’Église Romaine et le Comté de Tolosa, soumis à une procédure de ratification bilatérale avec signature du Comté et de la Nonciature romaine, comme l’explique le Juge Excelsior.
Ce Concordat serait donc selon eux, valable et incontestable.

Lily-Jane pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais-Auvergne / Montbrisson
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Sam 25 Juil 2009 - 21:30

Citation :
2009-06-27 04:02:44
Emmeraude est élu maire de Foix
Emmeraude a été élu maire de Foix. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Emmeraude : 63.8%
2. Rapaton : 25.9%
3. Verhaeghe : 10.3%

Citation :
2009-07-04 04:02:12
Zeide est élu maire de Castres
Zeide a été élu maire de Castres. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.1. Zeide : 81.8%
2. Fatjimo81 : 18.2%

Citation :
2009-07-10 04:02:14
Elections au conseil du Comté de Toulouse : Populaire recueille la majorité absolue des sièges
PARIS (AAP) - La liste Populaire est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Comté de Toulouse, et obtient la majorité absolue des sièges. Elle pourra donc gouverner seule.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Populaire" (Populaire) : 56.8%
2. "Tolosa Unitat Colors" (TUC) : 43.2%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Ryan_ (Populaire)
2 : Lily-jane (Populaire)
3 : Gotetdeb (Populaire)
4 : Aldindethau (Populaire)
5 : Valou07 (Populaire)
6 : Maïryan (Populaire)
7 : Excelsior (TUC)
8 : Lhessa (TUC)
9 : Oeildelynx (TUC)
10 : BaronSengir (TUC)
11 : Saradhinatra (TUC)
12 : Iurek (Populaire)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

Citation :
2009-07-16 04:02:40
Jalna83 est élu maire de Albi
Jalna83 a été élu maire de Albi. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Jalna83 : 72.2%
2. Zeitoun : 27.8%

Citation :
2009-07-18 04:02:50
Grunen est élu maire de Castelnaudary
Grunen a été élu maire de Castelnaudary. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Grunen : 52.9%
2. Quent64400 : 47.1%

Citation :
2009-07-19 04:02:35
Little_dheimet est élu maire de Toulouse
Little_dheimet a été élu maire de Toulouse. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Little_dheimet : 82.4%
2. Drakken : 17.6%

Citation :
2009-07-19 04:07:16
Révolte à Foix ! Mandragone prend le pouvoir
Révolte à Foix ! Mandragone prend le pouvoir.

Citation :
2009-07-20 04:07:48
Révolte à Castelnaudary ! Zaknafien prend le pouvoir
Révolte à Castelnaudary ! Zaknafien prend le pouvoir.


Citation :
2009-07-24 04:03:11
Stiv est élu maire de Foix
Stiv a été élu maire de Foix. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Stiv : 50.8%
2. Rapaton : 25.4%
3. Sophie25 : 23.8%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais-Auvergne / Montbrisson
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Ven 31 Juil 2009 - 16:48

Citation :
2009-07-26 04:02:50
Nejma est élu maire de Castelnaudary
Nejma a été élu maire de Castelnaudary. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Nejma : 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korydwen

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 29
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais-Auvergne / Montbrisson
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Jeu 20 Aoû 2009 - 20:33

Citation :
2009-08-03 04:02:52
Zeide est élu maire de Castres
Zeide a été élu maire de Castres. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Zeide : 100%

Citation :
2009-08-15 04:03:19
Jalna83 est élu maire de Albi
Jalna83 a été élu maire de Albi. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Jalna83 : 83.3%
2. Narvik : 16.7%

Citation :
2009-08-18 04:03:31
Little_dheimet est élu maire de Toulouse
Little_dheimet a été élu maire de Toulouse. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Little_dheimet : 100%

Citation :
2009-08-19 15:53:04
Autour de la démission du conseiller Excelsior...
"Autour de la démission du conseiller Excelsior..." politique & religions dans le Comté de Toulouse:


- AAP : Bonjour Sire Excelsior, vous êtes connu pour être l'un des chefs de la Grande École Havre SPINOZA...?

- Excelsior : Tout d'abord, je rectifierai la formulation de votre question en vous disant qu'il n'y a pas de chef chez les spinozistes. Je suis un ADMOR qui fait parti d'un conseil s'appelant le SYNEDRION regroupant tous les spinozistes impliqués de la communauté que ce soit les Admors, les Tzadiks et les Tannas.

- AAP : Vous vous êtes aussi beaucoup impliqué dans la politique toulousaine. Rappelons qu'en plus d'être Seigneur de Puycalvel en la Vicomté de Lautrèc à Toulouse et Officier du Roy en tant que représentant spinoziste auprès de sa Majesté, vous avez été Prévôt, Procureur et plusieurs fois Juge du Comté de Toulouse. Vous étiez d'ailleurs lors des dernières élections comtales sur la liste opposée au fameux futur Comte cathare de Toulouse, Ryan Kamps...

- Excelsior : Oui, il n'y avait que deux listes. Ryan Kamps était le chef de liste d'un parti qui s'appelle Populaire. Nous avons créé avec mes amis co-listiers un second parti : Tolosa Unitat Colors (TUC).

- AAP :Mais dites-moi, 2 têtes de liste, l'un cathare, l'autre spinoziste, n'est-ce pas pour le moins étonnant ?

- Excelsior : C'est l'honneur et la grandeur du Comté de Toulouse d'être un Comté affranchi de la superstition des religions. J'avais dans ma liste deux curés aristotéliciens qui ont d'ailleurs été nommés Commissaire aux Mines et Procureur. Sans doute s'agissait-il de choisir pour eux la moins pire des hérésies (rire) !
Nous avons un Concordat qui a fait l'objet de plus d'un an de négociation entre le Comté, Monseigneur Zoélie, Monseigneur Hardouin et le représentant spinoziste que j'étais. Ce Concordat a préservé le fait que tous les toulousains puissent accéder à la charge suprême de Comte sans discrimination.
La communauté spinoziste grâce à ce Concordat a pu officialiser et formaliser qu'elle dispose en plein Toulouse un quartier spinoziste dont le centre est la Place Monjourat, là même où se situe notre Grande École Havre Spinoza, siège de la spinozie francophone.

- AAP : Mais revenons à la politique ! Que pensez-vous de la conversion soudaine du Comte cathare Ryan Kamps à la religion aristotélicienne. Il parait qu'il est en passe de se faire baptiser et qu'il ira même se confesser à Monseigneur Zoélie, l'évêque de Rodez...

- Excelsior : (Soupir) Je n'ai jamais eu l'occasion de lui en parler... C'est son choix personnel, voilà tout. Personnellement, je ne pense pas que cela fasse qu'il soit ni pire ni meilleur Comte. Ryan n'a jamais affiché sa religion quand il a été élu que ce soit durant la campagne des élections ou durant son mandat actuel. Il a été élu parce qu'il a fait avec son équipe une excellente campagne, très bien préparée avec des co-listiers d'expérience. Ma liste s'est faite connaitre une semaine avant le vote, alors que celle de Ryan occupait le terrain depuis presque un mois.

- AAP : Vous êtes "fair play" comme disent les anglois ! Mais alors pourquoi donc avez-vous démissionner en claquant la porte du Conseil du Comté de Toulouse ?

- Excelsior :"Fair play"... hum... Je dois avouer que pendant un moment je me suis souvenu des vers du poète : "Que sont mes amis devenus - Que j'avais de si près tenus - Et tant aimés - Ils ont été trop clairsemés - Je crois le vent les a ôtés"... J'ai retrouvé avec ces élections estivales de nouveaux amis !
J'ai été Juge de Toulouse, voyez-vous. Je me suis énormément investi pour le Comté. J'ai abattu des monceaux de travail pour le département Justice du Comté. Or, j'avais averti le Comte Ryan que je devais partir une huitaine de jours et j'avais préconisé de me faire remplacer par une conseillère sans poste qui avait pour avantage d'être libre et de bien connaitre les dossiers de plaintes puisqu'elle avait été Prévôt au mandat précédent. Je parle de la Dame de Lescure, Saradhinatra.
A mon retour, nous nous sommes mal compris, le Comte m'a remis Juge alors que je lui avais demandé à ce que Saradhinatra le reste encore au moins une semaine. En effet, il me fallait régler au plus vite des affaires personnelle urgentes.

- AAP : Vous avez alors sollicité le Comte pour que Dame Saradhinatra soit remise Juge ?

- Excelsior : Tout à fait ! C'était le plus simple. Elle avait commencé son travail. Je lui avais remis des dossiers depuis un moment. Bref, rien que de plus normal. Mais, à mon grand étonnement, coup sur coup, ont été nommé au poste de Juge la conseillère qui occupait le poste de Prévôt, et au poste de Prévôt une des conseillères de son parti qui était sans poste. Sur 10 postes actifs, dorénavant 3 étaient occupés par mes co-listiers et 7 autres occupés par mes anciens co-listiers... Mais là n'est pas le plus grave !

- AAP : La plainte qu'a déposé monseigneur Zoélie, l'évêque de Rodez, a-t-elle un rapport avec votre affaire ?

- Excelsior : Tout à fait ! Il y avait 4 procès en cours qui touchaient de prêt la liste Populaire du Comte Ryan. Il faut savoir que le Porte parole, le Commissaire au commerce et le Connétable, tous du parti Populaire, avaient été mis en accusation par le maire de Foix pour trouble à l'ordre public, abus de pouvoir et non respect de leur droit de réserve. De même, un autre membre de leur parti, qui n'est pas au Conseil, avait été mis en accusation pour cumul de charges puisqu'elle avait été à la fois Prévôt et Tribun. Vous constaterez que ça fait beaucoup de casseroles à trainer pour un parti comme Populaire qui s'annonçait comme étant le défenseur du peuple !

Le pire de tout pour cette flopée de co-listiers de Populaire en procès, c'est que ces gens là risquaient, s'ils étaient coupables, une inéligibilité de 2 mois !

- AAP : Y-a-t-il eu un verdict rendu à ces procès ?

- Excelsior : Eh bien, dès que cette nouvelle Juge, co-listière du parti Populaire, a été nommée elle a en un éclair prononcé tous les verdicts pour les 4 procès en cours. J'avais pourtant indiqué au Comte, juste avant mon départ, que je souhaitais m'en occuper personnellement dès qu'il me renommerait au poste de Juge, comme il avait été convenu.
Les sanctions ont donc été les suivantes : le cumul de charge a fait l'objet d'une relaxe, les 3 conseillers ont dû faire des excuses publiques, le tout saupoudré par des injonctions à aller travailler aux mines...

En tous les cas, TOUS ont été absouts de l’inéligibilité ! La Juge a même précisé dans son verdict que les 3 conseillers bien que condamnés n'étaient pas inéligibles, alors que l’inéligibilité est automatique en cas de condamnation pour délit et crime !

- AAP : Et vous en avez pensé quoi de toutes ces sanctions ?

- Excelsior : J'ai été outré ! j'en ai ressenti une tristesse pleine de dépit et de rage... D'autant plus, voyez-vous, que la Dame qui faisait office de Juge m'a jeté en plein nez qu'elle resterait Juge jusqu'en fin de mandat afin... de ne pas perturber les institutions !
Il était pourtant acquis sur la parole du Comte que je redevienne Juge et j'avais pourtant indiqué que je souhaitais m'occuper de toutes ces affaires délicates. Aucun respect de la parole donné, aucun respect tout court !
Et que dire de cet argument de "ne pas perturber les institutions" alors que... plutôt que de nommer Saradhinatra qui m'avait déjà remplacée il y a à peine 2 jours et qui était toujours disponible, le Comte a préféré changer 2 postes d'un coup. Toutes ces manœuvres n'était-ce pas pour être certain d'avoir un Juge de sa liste qui s'occupera des procès que vous savez !

C'est pourquoi, j'en ai tiré toutes les conclusions. J'étais relégué au rang de potiche avec le spectacle douloureux de voir le département Justice devenir le département des copains et des copines ! J'ai démissionné.

- AAP : Il semblerait également que d'autres procès sont encore en cours ? Vous m'avez parlé du procès de l'évêque de Toulouse, Monseigneur Hardouin.

- Excelsior : En effet ! Monseigneur Hardouin, l'évêque de Toulouse, a été accusé d'insultes et de diffamations envers le Comte.
Or, avec la conversion de notre Comte, anciennement cathare, à la parole aristotélicienne, il n'était sans doute plus politiquement correcte que le Juge qui rende le verdict contre un Évêque aristotélicien soit un Juge d'obédience spinoziste. Bien entendu, c'est absurde : un verdict se rend selon des faits avérés et prouvés, en équité et par application de la loi. C'est ce que j'aurai fait : le reste n'a aucune importance.
Cependant, je ne peux que constater la pression que subit le Procureur et Vice Coms de Toulouse, qui est également le curé d'Albi. Ces pressions sont exercés par son Évêque et par l'Assemblée Épiscopale,l'AEF depuis le dépôt de la plainte.

- AAP : Dans l'état actuel des choses, comment voyez vous votre avenir politique ?

- Excelsior : Je me représente tout simplement.
J'ai été mis dans l'impossibilité d'exercer sous ce mandat, alors que jamais je n'ai eu un tel problème avec les comtesses et comte avec lequel j'ai travaillé. Je suis trop attaché à Toulouse et à son Peuple pour m'en aller comme plusieurs l'on déjà fait dégouté qu'ils sont par la politique toulousaine. Mon but, mon objectif, est de contrebalancer le pouvoir en place des copains colins par une assemblée du Peuple.

- AAP : Qu'avez-vous à dire aux aristotéliciens sincères qui s'inquiètent de cette recrudescence de l'hérésie ?

- Excelsior : Je ne peux parler que pour les spinozistes qui sont reconnus par le Roy.
Je leur dis... N'AYEZ PAS PEUR !
Vous êtes une grande et belle religion, pleine d'épopées, de sentiments et d'une force de persuasion à nulle autre pareil.
Vous êtes la seule et unique religion qui puisse s'appliquer à tous les Sujets de tous les Royaumes d'Occident. Vous êtes nos amis !
Le spinozisme a une tout autre vocation depuis ses origines. Il est le conservatoire de la sagesse immémoriale de la chaine des sages depuis le début du cycle naturel de Oane jusqu'à l'arrivée du Sages des sages qui portera le nom de Spinoza.
C'est pourquoi, peu nous fi de détenir seule une quelconque Vérité de l'être Divin, car ce qui compte avant tout c'est que la Vérité du divin réside en sa capacité absolue et infinie de s'affirmer. Autrement dit d'être LIBRE ! N'oubliez pas que pour les spinozistes le Divin Est la Nature qui produit et se crée sans cesse !


http://uniontoulousaine.forummotions.com/le-conseil-f11/article-a-scandale-dans-l-aap-t450.htm

Nsaymar, per l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natafael

avatar

Nombre de messages : 3507
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Sam 15 Oct 2011 - 0:27

Citation :
02-10-2011 Révolte à Foix ! Saino prend le pouvoir
Révolte à Foix ! Saino prend le pouvoir.

Citation :
04-10-2011 Eric.mrk est élu maire de Albi
Eric.mrk a été élu maire de Albi. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Eric.mrk : 83.7%
2. Nonoxthefirst : 16.3%

Citation :
04-10-2011 Révolte à Foix ! Parotech prend le pouvoir
Révolte à Foix ! Parotech prend le pouvoir.

Citation :
08-10-2011 Le.jaccot est élu maire de Castres
Le.jaccot a été élu maire de Castres. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Le.jaccot : 100%

Citation :
14-10-2011 Comodor est élu maire de Foix
Comodor a été élu maire de Foix. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Comodor : 73.9%
2. Elmany : 26.1%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taigi
Consul
avatar

Nombre de messages : 1102
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   Mar 12 Juin 2012 - 0:13

Citation :
16-05-2012 Révolte à Castres ! Sat prend le pouvoir
Révolte à Castres ! Sat prend le pouvoir.

Citation :
20-05-2012 Révolte à Castres ! Jojodu89 prend le pouvoir
Révolte à Castres ! Jojodu89 prend le pouvoir

Citation :
21-05-2012 Révolte à Castres ! Leyoun prend le pouvoir
Révolte à Castres ! Leyoun prend le pouvoir

Citation :
22-05-2012 Katjea est élu maire de Toulouse
Katjea a été élu maire de Toulouse. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Katjea : 100%
2. Desse : 0%


Citation :
26-05-2012 Leyoun est élu maire de Castres
Leyoun a été élu maire de Castres. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Leyoun : 91.7%
2. Garrus : 8.3%

Citation :
26-05-2012 Saino est élu maire de Castelnaudary
Saino a été élu maire de Castelnaudary. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Saino : 54.8%
2. Lam : 28.6%
3. Santiagoriccardo : 16.7

Citation :
29-05-2012 Révolte à Albi ! Jalna83 prend le pouvoir
Révolte à Albi ! Jalna83 prend le pouvoir
.

Citation :
04-06-2012 Daphney est élu maire de Albi
Daphney a été élu maire de Albi. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Daphney : 79.1%
2. Neferoure : 20.9%

Citation :
05-06-2012 Révolte à Castres ! Audie prend le pouvoir
Révolte à Castres ! Audie prend le pouvoir

Citation :
10-06-2012 Amellyne est élu maire de Foix
Amellyne a été élu maire de Foix. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Amellyne : 100%

Citation :
10-06-2012 De violents combats à Toulouse

Toulouse (AAP) - De violents combats secouent le comté de Toulouse depuis plusieurs semaines. Ce qui était à l'origine une révolte, perpétrée par deux organisations criminelles, a abouti au renversement du conseil comtal par une partie du peuple toulousain avec le concours des brigands.

Dans la nuit du 7 au 8 mai, la ville d'Albi est tombée aux mains d'un des deux groupuscules brigands. Ces derniers, défiant les autorités comtales, ont ouvert un procès à l'encontre de l'ancien maire de la ville et de son tribun. Deux jours plus tard, l'armée comtale a repris la ville, boutant les brigands hors de la mairie. Le 11 mai, le conseil comtal a publié un avis d'expulsion concernant les groupes de brigands reconnus.

Afin de rapidement mettre en place une défense pour la ville de Castelnaudary, une noble du comté, Dona Marie-Victoire de Lasteyrie-Kamps, a pris la décision de monter une armée, dont elle a confié le commandement à Guillhem, le fils d'Amael de Sanche, ancien comte de Toulouse déchu. Cette initiative a déplu au conseil comtal, qui a publié dans la journée une annonce stipulant que l'armée de Guillhem était interdite en terres toulousaines et ordonnant son démantèlement, mais l'injonction n'a pas été suivie d'effet.

Dans la nuit du 16 mai, les brigands ont frappé une nouvelle fois le comté de Toulouse, à Castres. Après la chute de la mairie, les notables locaux ont également été mis en procès.

Alors qu'une partie du peuple criait à l'insécurité, ce n'est pas moins d'une trentaine de Toulousains qui ont rejoint l'armée de Guillhem, qui entre temps s'était ralliée aux brigands. L'armée comtale, menée par le comte en personne, Eric Aymercah se dirigeait vers Toulouse afin de défendre les murs de la capitale. La mairesse de Toulouse, Katjea de Dommart, qui ne cachait pas son soutien à l'armée de Guillhem et aux brigands, les a invités à venir se réfugier à Toulouse.

Dans une déclaration, Guillhem a annoncé se désengager de l'autorité de la noble Marie-Victoire de Lasteyrie-Kamps, se proclamant « armée illégale et indépendante de toute autre volonté que la sienne et celle des valeureux soldats qui la suivront » . Des combats se sont déroulés dans la foulée le 29 mai, au pied des murs de la capitale, les pertes s'alourdissant de chaque coté. A l'issue de ces combats, le comte était grièvement blessé, et l'armée comtale vaincue, ce qui a permis aux rebelles de prendre le château comtal le 31 mai.

Interrogés par l'AAP, les brigands ayant pris part au renversement du conseil comtal de Toulouse disent vouloir « aider Guillhem à prendre le pouvoir dans le comté toulousain, pour que le duché puisse à nouveau tourner sans la dictature d'Eric ». Ils assurent qu'ils n'auront « que quatre postes » dans le nouveau gouvernement mis en place, « sans rapport avec l'argent ». Ils justifient leur participation à la prise du comté de Toulouse par la volonté « d'obtenir une terre, où il sera facile d'accueillir nos frères et amis ».

Le comte déchu, quant à lui, met l'accent sur la perte de vaillants soldats dans « ces infâmes affrontements qui nous furent imposés », ainsi que les blessures qu'ont subies les membres du conseil comtal renversé. Il annonce ne pas avoir l'intention d'abandonner les Toulousains aux rebelles, et continuer à les protéger en tant que comte puisque « les Toulousains m'ont remis droit et autorité en mes mains ». Le comte luttera « pour le bien du comté et de ses habitants, que ce soit en tant que comte jusqu'à la fin légitime de mon mandat, ou comme simple Toulousain, aux cotés de mes concitoyens, parce qu'il n'est pas acceptable qu'une minorité violente et mesquine impose ses vues au peuple tout entier » selon ses propres termes.

Pour finir, la Dona Marie-Victoire de Lasteyrie-Kamps soutenait, et soutient encore Guillhem dans son combat contre le conseil ducal. Elle déclare que Guillhem est « tout ce qu'il y a de plus fiable » et que « c'est un homme d'honneur ». Elle déplore également que l'ex-comte ait utilisé la force sans sommation. Elle ajoute : « il restera dans l'histoire comme le tout premier comte toulousain à s'être fait détrôner ».

W. pour l'AAP








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Toulouse]Archives de presse AAP   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Toulouse]Archives de presse AAP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Limousin La Marche] Archives de presse AAP
» (Champagne) Archives de presse AAP
» [Orléans]Archives de presse AAP
» [Berry]Archives de presse de l'AAP
» [Maine] Archives de presse AAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne :: Archives de l'AAP...-
Sauter vers: