Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Limousin La Marche (R.F.) (Informations et Traités)...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natafael



Nombre de messages : 3507
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Limousin La Marche (R.F.) (Informations et Traités)...   Dim 18 Oct 2009 - 5:39





Comté du Limousin La Marche

Etat des frontières ArrowOuvertes
Statut diplomatique Arrowamical
Ambassadeur du BA Arrow Son Excellence Erandil
Comte ArrowSa Grandeur Mahelya
Grand chancelier ArrowSon Excellence Mahelya.
Ambassadeur en poste en BA ArrowVacant

Informations pratiques pour les voyageurs :
Vous pouvez trouver des itinéraires de voyages ici et ici  Arrow  http://81.56.176.106/iti_rr/default.asp

Citation :
Arrow - Voyages :  - s'inscrire à l'université en indiquant sa voie, ils n'ont le droit de suivre que les cours de leur voie, sauf après 21h30 (heure française)
- Réglement du l'Université visible par tous.
- les cours sont validés aux alentours de 13h (heure française)

Arrow- Lances armées : - elles sont interdites en Limousin, sauf si vous obtenez une autorisation du Prévost, du Capitaine ou du Comte, ces trois personnes sont les seuls à pouvoir vous donner l'autorisation.

Pour les épées :: - le port de l'épée est autorisé, mais il faut le déclarer auprès des bourgmestres des villages et villes traversés.

Pour la durée de présence sur le territoire Limousin :
- en absence de loi martiale et de fermeture des frontières, aussi longtemps que vous le désirez.
- en cas de loi martiale ou de fermeture des frontières, le temps laisser par le conseil pour que vous sortiez.
- actuellement le Limousin a ses frontières fermées

Arrow- Grilles salariales :
- Les mines : 15 écus
- Salaires des journaliers :
*0 à 9 de caractéristiques : 16 écus
*de 10 à 18 : 19 écus
*de 19 et plus : 22 écus

Arrow- Commercer avec les villes :
Un voyageurs du BA voulant commercer en Limousin peut le faire à certaines conditions :

- vendre et acheter sans demande pour 100 écus maximum par jour.
- au delà de 100 écus, il doit demander au moins 24h avant d'acheter ou de déposer ses denrées au CAC de Limousin, en lui indiquant ce qu'il souhaite acheter et vendre et en quelle quantité.
- il est interdit de faire commerce sur le sol Limousin des denrées stratégiques, tels que les ressources naturelles des villages (bois, fruits, poissons) des produits des mines (fer et pierres) ainsi que des armes (épées, boucliers, bâtons), sauf en cas de contrat... Dans ce cas là, il faut impérativement garder trace du dit contrat, afin d'éviter toute poursuite.
- en cas de non respect de ces règles, le maire peut ordonner le rachat des denrées acheter à la mairie sans son accord, un procès pour TOP peut-être dressé contre les voyageurs, les sanctions seront plus graves en cas de non-respect.

Attention il existe une liste des prix conseillés avec un minima et un maxima, pensez à regarder les panneaux d'affichage des mairies !
Spoiler:
 

Adresses Utiles :
Ambassade  Arrow ici
Château :arrow:là
Université :arrow:un peu plus loin

Mise à jour le 03 mai 1462  par Erandil


Dernière édition par Natafael le Mer 21 Déc 2011 - 17:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agwalenn



Nombre de messages : 989
Duché, Comté, Royaume : Bourbonnais Auvergne
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Limousin La Marche (R.F.) (Informations et Traités)...   Mar 19 Juil 2011 - 0:32



Le Conseil Comtal du Limousin et de la Marche
en date du 14 octobre 1462


    Le Comte du Limousin & de la Marche : Sa Grandeur Gailen_d_arduilet
 
   Justice
      Juge : Wolfloner
     Procureur : Victoire_

   Défense
      Prévôt des Maréchaux : Clemence..
      Capitaine : Anyanka
      Connétable : Moaan

   Economie
      Bailli : Anantee
      Commissaire au Commerce : Vera.
      Commissaire aux Mines : Frycek

   Chargé de la Communication intérieure et des relations extérieures
      Porte-Parole : Blanche_de_malemort

   Autres
     Conseiller sans affectation : Maksim87
    Conseiller sans affectation : Tanais

   Autres personnalités
   
   Grand Chancelier : Son Excellence Blanche_de_malemort
    Rectrice : Dame Kiboki
    Chancelier de l'Ordre du Grand Couvain : Kartouche
    Secrétaire d'Etat : Albin.
    Héraut : Neyco
    Évêque de Limoges : dame Eloin
    Sénéchal de la Compagnie d'Ordonnance :

Maj le 16 novembre 1462 par Erandil


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Les Comtés du Limousin et de la Marche disposent de trois carrières de pierres, d'une mine d'or et également une de fer.

Capitale : Limoges, Lemòtges, Limòtges

~~~~~

Devise de Limoges : « Dieus gart la vila e Sent Marsals la gent » (Dieu protège la ville et Saint-Martial son peuple).

Blason de Limoges : De gueules, au chef de Saint Martial de carnation, orné à l’antique d’or, ombré de sable, entre deux lettres gothiques d’or S et M ; au chef d’azur, chargé de trois fleurs de lis d’or.

Origine du blason de Limoges : Dès le Moyen Âge la municipalité de Limoges adopte pour emblème l'effigie de saint Martial, qui a évangélisé le Limousin au IIIe siècle et fondé, à Limoges, une abbaye dont le rayonnement fut immense. Le chef de France fut attribué en 1421 par le dauphin, futur roi Charles VII, en hommage à la résistance des habitants, bourgeois et consuls de la ville contre les Anglais, pour accroître leur cœur à servir la couronne de France.

Origine du nom Limoges : Le nom de Limoges vient de "Civitas Lemovicum", la "Cité des Lémovices", devenu "Lemovicas". Ce nom vient donc de celui de la tribu gauloise des Lémovices, vivant sur le territoire limousin durant l'Antiquité. Il deviendra Lemòtges (forme classique) ou Limòtges (forme locale usuelle) en occitan et Limoges en français. Ainsi, "Limoges" vient indirectement de lemo (« orme »), et vices (« qui vainquent »), et signifie donc « vainqueurs avec l'orme ».

Bourganeuf, Borgon Nuòu

~~~~~

Blason de Bourganeuf : De sable aux trois chevrons d'argent

Bourganeuf doit son origine à l'ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. Du 12 e siècle jusqu'à la Révolution, les chevaliers ont habités la ville. Le principal but des chevaliers était d'héberger les voyageurs et les pèlerins ainsi que l'hospitalisation des malades.

Tulle, Tula.

~~~~~

Blason de Tulle : De gueules, à trois rocs d'or, 2 et 1 ; au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or.

Devise de Tulle : « Sunt Rupes Virtutis Iter. » : Les parois rocheuses mènent à la vertu.

Origine du nom Tulle : en occitan Tula. L'origine de Tulle remonterait à l'occupation romaine et son nom viendrait de Tutela, puissance divine romaine à laquelle on confiait la protection des personnes, des choses, et surtout des lieux.

Ventadour, Ventadorn

~~~~~

Blason de Ventadour : échiqueté d'or et de gueules.

Rochechouart, Rechoard
~~~~~

Blason de Rochechouart : Fascé ondé d'argent et de gueules de six pièces.

Origine du blason de Rochechouart : Le blason est celui de la maison de Rochechouart, utilisées de façon séculaire par la ville.

Origine du nom Rochechouart : Le nom de la ville est formé de deux éléments d'origine latine ultérieurement francisés : Roca qui désigne un éperon rocheux, site naturellement défensif et Cavardus du nom du seigneur qui a aménagé la place fortifiée aux environs de l'an 1000.

Guéret, Garait

~~~~~

Blason de Guéret : d'azur à la forêt terrassée de sinople, au cerf passant d'or brochant sur le tout.

Origine du blason de Guéret : Formée vers le VIIème siècle près de l’abbaye de St-Pardoux par Lantier, Comte de Limoges, Guéret était encore au début du XVème siècle une forteresse appartenant aux Comtes de la Marche. Ce fut Jacques II de Bourbon qui, par une charte en date du 22 février 1406, donna à Guéret ses franchises et ses quatre Consuls élus. Le 6 septembre 1424 la ville acquit du même Comte les bois de Chabrières. Ce serait à la suite de cet achat d’une forêt, hantée par les cerfs, que la Cité aurait adopté ces armoiries. L’usage prévalut de représenter trois peupliers sur l’écu, mais le brevet primitif portait des chênes qui rappelaient la forêt voisine.

Origine du mot Guéret : C'est au VIIe siècle que Lantarius, comte de Limoges, persuada le moine Pardulphe (ou saint Pardoux) de rejoindre son domaine rural de Garactus. Pardulphe, jusqu'alors ermite réputé pour ses pouvoirs de thaumaturge, y devint abbé d'un monastère autour duquel un village se construit. L'ensemble fut rasé par les Normands au IXe siècle, mais une modeste cité y fut reconstruite, donnant naissance à Guéret. Le nom de la ville viendrait du fait que les premières habitations furent construites aux abords des guérets, c’est-à-dire les champs labourés mais non ensemencés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Limousin La Marche (R.F.) (Informations et Traités)...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Limousin La Marche (R.F.) (Informations et Traités)...
» Limousin & Marche - Traité sur le statut des ambassadeurs
» [Traité Frontalier] Limousin-et-Marche/ Bourbonnais-Auvergne
» [Limousin La Marche] Lois Limousines
» [lois] Limousin et Marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne :: Salle Auvergne :: Duchés/Comtés/Ordres et Informations diverses sur le BA et sa Chancellerie-
Sauter vers: