Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Anjou] Archives de presse AAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   Ven 8 Oct 2010 - 19:20

27-09-2010
Citation :

Salebete est élu maire de La Flêche

Salebete a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Salebete : 59.5%
2. Hymmenete : 18.9%
3. Leonvi : 16.2%
4. Brennus_des_senons : 5.4%
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   Ven 8 Oct 2010 - 19:21

07-10-2010

Citation :
Alwen est élu maire de Saumur

Alwen a été élu maire de Saumur. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Alwen : 64.6%
2. Gregdu86 : 18.8%
3. Revolution87 : 16.7%
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   Mar 26 Oct 2010 - 9:25

25 octobre 1458
Citation :

25-10-2010 Prise de contrôle de la table ronde des anciens ducs sur l'Anjou


ANGERS (AAP) - Le sept octobre, une annonce a été placardé sur les places publiques angevines. Elle émane de la "table ronde des anciens ducs" et fait état de la mise sous tutelle du conseil légitime et du régnant, en ce qui concerne les forces armées et les relations diplomatiques. Leur acte est motivé par la "menace française" pesant selon eux sur le duché, qui fait sûrement référence aux troupes massées à Chinon jusqu'à récemment. Maintenant que ces armées ont quitté la frontière, à l'instar de leurs alter ego du Ponant, on est en droit de s'interroger sur la réalité de cette "menace". La porte-parole de l'organisation, la duchesse Joffrey, a accepté de répondre à quelques questions le 17 de ce mois.

AAP : Pouvez-vous commencer par en dire plus aux lecteurs au sujet de cette table ronde et de son passé ?

Joffrey de Dénéré : Oui, bien sûr. Elle est composée de tous les anciens Ducs d'Anjou et a de coutume, toujours existé. C'est un endroit où, au calme, loin du conseil, des ambassades, nous discutons entre nous de l'Anjou, de la politique extérieure... Sans langue de bois, chacun y parle librement. Il nous est arrivé de nous manifester directement au conseil, car les anciens ducs ont accès au conseil d'Anjou, mais nous essayons de ne le faire qu'en cas de vraie urgence. Maintenant, voyez il y a des années la reprise du château à Dame Smartfluid : nous n'agissons que lorsque nous sentons l'Anjou en grand danger.

AAP : Pourquoi pensez-vous que c'est le cas actuellement ?

JdD : Le danger peut aussi bien venir de l'intérieur que de l'extérieur. Nous sommes un peuple tolérant qui séparons bien le temporel de l'intemporel. Que messire Finam soit spinoziste ne nous gêne aucunement mais semble déranger l'extérieur. Ainsi en prenant le contrôle de tout ce qui concerne l'extérieur, nous respectons notre peuple qui a élu messire Finam et espérons rassurer les duchés et comtés extérieurs.

AAP : Et pensez-vous qu'une prise de contrôle Dénéré-Penthièvre ennuie moins l'extérieur qu'un dirigeant spinoziste ?

JdD : Il ne faut pas voir là une prise de contrôle Dénéré-Penthièvre mais une prise de contrôle par des personnes ayant l'Anjou à coeur et voulant assurer la paix. Ce n'est pas une famille ou deux qui ont fait ce choix mais d'anciens ducs.

AAP : Tous les paraphes de la déclaration comprennent pourtant les noms Dénéré ou Penthièvre, l'exception de celui de la fiancée de feu le duc Aurélien, l'amalgame pourrait par conséquent être fait. Contre quel danger comptez-vous défendre l'Anjou, maintenant que la frontière avec la Touraine n'est plus encombrée d'armées ?



JdD : Qu'y pouvons-nous si les anciens ducs sont ou Dénéré ou Penthièvre ou parfois les deux ? Du jour où nous avons commencé à discuter de la situation, cela bien avant notre déclaration, tous ont été conviés à la réunion, c'est à dire les neuf anciens encore en vie. Huit ont répondu présent. Contre quel danger, lorsque cette prise de controle a été décrétée, la frontière était encombrée. J'aime à espérer que notre acte a permis de désarmorcer la situation.

AAP : Et qu'en est-il alors de la tutelle ?

JdD : Et bien, comme nous l'avons annoncé, nous nous occuperons principalement de la diplomatie, du militaire... de tout ce qui touche l'extérieur. Mais nous attendons réponse de la Pairie, pour nous engager vers des négociations, par exemple avec l'EA. Nous espérons aussi que l'entrée aux Feudataires sera accordée à notre représentante. Je vous joins la missive déposée en boîte aux lettres royale :

"Je, Fitzounette de Dénéré Penthièvre, Au nom de l’Anjou et du « Grande et Noble Anjou » ou « Grands N'Anciens » (GNA), A vous, Pairs de France, Feudataires, et Représentants des Royaumes de France et de Bretagne, Du fond du cœur, de la poitrine, Salut. Annonce en ce 7 Octobre 1458, prendre le pouvoir en Anjou, au nom de Grand Concile Angevin, et comme m’y autorise la Coutume Angevine (article 43 concernant la Révolte des Anciens ducs). Demande, en accord avec les Huit autres Ducs Angevins du GNA, mon entrée dans l’assemblée des Grands Feudataires en tant que Grande Narratrice Angevine, et ainsi de prêter allégeance à Sa Majesté Lévan le Troisième. J’assurerais la liaison entre les Grands de ce Royaume et l’Anjou.

Nomme au titre de Diplomates et Responsables des Affaires Extérieures, Vadikura de Penthièvre et Otisette de Reikrigen.
En tant que Détachées aux Affaires Religieuses, Kilia de Chandos Penthièvre et Joffrey de Beaufort Dénéré.
En tant que responsables des OST et armées, 197856 de Penthièvre et Fifounijol.
En tant que Responsable des Relations avec le Conseil Angevin : Vendettal Charney Chandos de Penthièvre.
Et aux Affaires Intérieures : le Conseil Angevin légitimement élu.

Que cela soit dit, fait, et que nul ne puisse l’ignorer. En ce 7 Octobre de l’An de Grace 1458.

Fitzounette de Dénéré Penthièvre"

AAP : Quelles sont les conditions que vous fixez pour le retour du pouvoir au conseil en place ?

JdD : Le conseil en place ne retrouvera pas son pouvoir total. Il ne dirigera que tout ce qui touche l'interne.

AAP : Et quand comptez-vous laisser les élections décider à nouveau du sort de l'Anjou, en ce cas ?

JdD : Et bien, les prochaines élections ont lieu dans 19 jours, nous espérons nous retirer à ce moment là. Mais il faut savoir que les anciens ducs ont toujours un oeil discret sur ce qui se passe en Anjou. Nous n'aimons pas tant que ça devoir reprendre un contrôle quelconque sur un conseil élu. Mais notre devoir est aussi d'assurer notre peuple que tout ne peut se faire sans en subir les conséquences.

AAP : Plus généralement, quelles sont à votre avis les conditions à un retour au calme généralisé ?

JdD : Je pourrais vous citer les mots de 19, mais n'ayant son autorisation, je vais vous les dire avec mes mots. Rétablir un dialogue avec l'EA, rester au sein de la France, en digne vassal, comme l'Anjou l'a toujours fait, sauf peut-être lors de sa crise de croissance. Et bien sûr, assurer la paix autour de l'Anjou.

AAP : Ne voyez nulle malice dans la question, mais une curiosité sincère : depuis quand l'Anjou souhaite rester en France ?

JdD : Je n'y vois aucune malice et suis même heureuse de cette question. Depuis très longtemps, lorsque l'Anjou parle d'avoir une certaine autonomie, beaucoup traduisent par indépendance. Il y a pourtant une grande différence. Les provinces dites autonomes ou hors DR sont souveraines sur leur terres. Ainsi nous aimerions avoir droit de parole pour certains choix. Prenons le Héraut, pourquoi une province hors DR ne pourrait-elle pas présenter ses candidats ? Attention, je ne parle pas de nommer une personne qui n'aurait les qualités requises. Plus simplement avoir le droit de veto sur le candidat présenté, ceci avec justification. Un duc devrait avoir droit de regard sur les personnes qui oeuvrent pour son duché. Ceci n'a rien avoir avec acte d'indépendance.

AAP : Une vision plus raisonnable que celle que l'on soupçonne d'habitude, il est vrai. Justifie-t-elle à vos yeux la guerre ?

JdD : La guerre peut-elle être justifiée ? Je vous répondrai que suivant le camp. Revenons-en à l'Anjou : bien des idées fausses circulent. Nous apprécions bien plus le dialogue que le bruit des armes. Malheureusement lorsqu'on vient vers nous pour parler, en tenant une épée, nous faisons de même.

AAP : Comment voyez-vous l'avenir de l'Anjou ?

JdD : J'espère son avenir serein et plein de bon sens, de dialogue ouvert sans voir poindre le bout d'une épée. Un avenir où l'on verra l'Anjou comme nous la voyons : sauvage mais sage, libre mais pas indépendante.

AAP : Un mot pour la fin ?

JdD : L'avenir pourrait être radieux si la parole prenait le pas sur le bruit des épées.

AAP : Sages paroles, merci de m'avoir accordé tellement de votre temps. S'il se trouve dans votre entourage une plume de talent, ne manquez pas de lui conseiller l'AAP, notre couverture dans le Ponant laisse à désirer !

JdD : Je ferai passer le mot !

Propos recueillis par Nicolas de Firenze, pour l'AAP


Citation :
25-10-2010 Affrontement à la frontière nord du Poitou

Poitiers (AAP) - Dans la journée du lundi 18 octobre, des bruits de combats ont résonné au nord de Thouars. En effet, aux portes de la ville, une armée poitevine et une armée venue d'Anjou, mais non mandatée par le pouvoir angevin, se sont affrontées violemment.

Cela faisait plusieurs fois qu'Isatan, habitante d'Anjou, demandait au Poitou l'autorisation de traverser son sol en armée, demandes toutes refusées par le comte poitevin. Au début de la semaine dernière donc, l'armée d'Isatan nommée "Levan Azbine" a semble-t-il voulu passer outre l'autorisation et est arrivée à Thouars, ville poitevine. Mal lui en a pris car une troupe deux fois plus nombreuse l'attendait en face, commandée par Melinora : l'Ost de la ville avait pris position pour bloquer son passage. Une courte bataille s'ensuivit, tournant vite à la débâcle pour l'armée angevine écrasée par le nombre. Les morts s'entassant, les survivants n'eurent d'autres choix que de repartir vers Saumur.

Xedar, pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   Ven 5 Nov 2010 - 16:27

Le 5 novembre 1458

Citation :
05-11-2010 Elections au conseil du Duché d'Anjou : V.O.U.S en tête, mais sans majorité


PARIS (AAP) - La liste Grandeur et Décadence est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché d'Anjou, mais sans obtenir de majorité absolue. Elle devra donc constituer un gouvernement de coalition.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "Grandeur et Décadence" (V.O.U.S) : 44.3%
2. "Des Anges et du Vin" (ANJVIN) : 40.8%
3. "Économie durable, économie nouvelle !" (EDEN) : 14.9%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Finam (V.O.U.S)
2 : Nicola_l_envers (V.O.U.S)
3 : Alphacat (V.O.U.S)
4 : Luciedeclairvaux (V.O.U.S)
5 : Mitchh (V.O.U.S)
6 : Vendettal (ANJVIN)
7 : Jchris (ANJVIN)
8 : Mckagan (ANJVIN)
9 : Cavendish10 (ANJVIN)
10 : Abraxes (ANJVIN)
11 : Zirce (EDEN)
12 : Legrandkent (EDEN)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.
Revenir en haut Aller en bas
Natafael

avatar

Nombre de messages : 3507
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   Sam 15 Oct 2011 - 0:40

Citation :
30-09-2011 Elections à La Flêche : Brennus_de_reikrigen en tête au premier tour.
Brennus_de_reikrigen est arrivé en tête au premier tour de l'élection municipale.
1. Brennus_de_reikrigen : 50%
2. Souffledelune : 42.3%
3. Globs : 7.7%

Citation :
30-09-2011 Révolte à Angers ! Sammuel prend le pouvoir
Révolte à Angers ! Sammuel prend le pouvoir.

Citation :
02-10-2011 Brennus_de_reikrigen est élu maire de La Flêche
Brennus_de_reikrigen a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Brennus_de_reikrigen : 51.7%
2. Souffledelune : 48.3%

Citation :
08-10-2011 Delfius est élu maire de Craon
Delfius a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Delfius : 100%

Citation :
09-10-2011 Ysabelot est élu maire de Saumur
Ysabelot a été élu maire de Saumur. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Ysabelot : 55.9%
2. Vassilissa : 44.1%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen
Ambassadrice Extraordinaire
avatar

Nombre de messages : 1521
Duché, Comté, Royaume : Moulins en Bourbonnais-Auvergne
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   Ven 21 Sep 2012 - 18:12

Citation :
7-09-2012 Captainkrash est élu maire de Angers

Captainkrash a été élu maire de Angers. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Captainkrash : 54.5%
2. Fantomar : 45.5%


Citation :
7-09-2012 Regort est élu maire de La Flêche

Regort a été élu maire de La Flêche. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Regort : 80.8%
2. Esmerald : 11.5%
3. Enjoy : 7.7%

Citation :
16-09-2012 Gildwen_thegen est élu maire de Craon

Gildwen_thegen a été élu maire de Craon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Gildwen_thegen : 100%


Citation :
2-09-2012 Révolte à Angers ! Tiss__ prend le pouvoir

Révolte à Angers ! Tiss__ prend le pouvoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Anjou] Archives de presse AAP   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Anjou] Archives de presse AAP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Anjou] Archives de presse AAP
» [Limousin La Marche] Archives de presse AAP
» (Champagne) Archives de presse AAP
» [Orléans]Archives de presse AAP
» [Berry]Archives de presse de l'AAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne :: Archives de l'AAP...-
Sauter vers: