Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Bretagne] Archives de presse AAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Jeu 11 Mar 2010 - 13:22

Citation :
2010-03-10 04:02:27

Sirvalius est élu maire de Saint-Brieuc
Sirvalius a été élu maire de Saint-Brieuc. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Sirvalius : 54.3%
2. Juben : 45.7%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Ven 12 Mar 2010 - 13:27

Citation :
2010-03-11 18:29:32

Un navire breton atteint les côtes irlandaises
RENNES (AAP) - Le premier bateau de commerce provenant de Bretagne à atteint hier les rivages d’Irlande. Le navire baptisé Iffig d’après le saint patron de Bretagne, et commandé par le Capitaine Trilo de Brest avait mis les voiles de Tréguier il y’a deux jours.

Le bateau a transporté avec succès en Irlande, l’un des plus célèbres fils de Bretagne, le duc de Retz, Elfyn de Montfort. Il a voyagé dans le cadre d’une importante mission commerciale avec les duchés de Laighean et An Mumhain.

Sajanzv for the AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: [Bretagne] Archives de presse de l'AAP   Mer 31 Mar 2010 - 1:13

Pour toutes les nouvelles parutions après la réorganisation.


Dernière édition par althiof le Mer 28 Avr 2010 - 17:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mer 31 Mar 2010 - 12:16

Citation :
2010-03-13 04:02:13

Kuligan est élu maire de Brest
Kuligan a été élu maire de Brest. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Kuligan : 66.7%
2. Monmi : 33.3%

Citation :
2010-03-19 04:02:11

Mimilia74 est élu maire de Vannes
Mimilia74 a été élu maire de Vannes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Mimilia74 : 66.7%
2. Roy*yvetot : 33.3%

Citation :
2010-03-20 04:01:35

Evenice06 est élu maire de Rieux
Evenice06 a été élu maire de Rieux. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Evenice06 : 65%
2. Himm : 35%

Citation :
2010-03-29 10:35:35

La Bretagne répond au roi de France
Rennes (AAP) - L'opposition entre le Grand Duché de Bretagne et le Royaume de France prennent une nouvelle tournure. Jusqu'à présent les deux Etats souverains s'adressaient remarques et provocations autour du sujet de la Provence. La France ayant attaqué et attaquant toujours la Provence, la Bretagne soutenant celle-ci, son alliée, se vantant même d'aider les stratèges provençaux dans leurs tactiques contre les armées royales. Dernièrement, la Bretagne avait relancé ses appels à la France, pour qu'elle quitte la Provence et avait remémoré son mécontentement face à l'absence (alors qualifiée de discourtois) de suite aux demandes répétées, depuis décembre, de discussions entre le Grand Duché et le Royaume, à propos de l'application du traité de paix.

Rappelons en effet que la France et la Bretagne avaient signé, à l'issue d'une guerre très longue et très violente, un accord de paix, reconnaissant la souveraineté de la Bretagne, prévoyant certaines obligations mutuelles et instaurant plusieurs entités d'entente diplomatique, à ce jour encore jamais utilisées. La Bretagne réclamant donc, depuis plusieurs mois, le recours à ces institutions de concertation, pour évoquer des problèmes liés à la paix.

La réponse du roi de France, Lévan III de Normandie, ne prit pas la peine de s'intéresser au cas de la Provence, ni de répondre aux demandes de discussion, pour se concentrer uniquement sur le sujet de l'Alliance du Ponant. Déclarant celle-ci illégale, accusant la Bretagne d'ingérence, tout en laissant ouverte la voie d'une résolution diplomatique, le roi de France provoqua une grande agitation en Bretagne. Une séance extraordinaire fut tenue au château de Nantes pour préparer la réaction bretonne.

La Bretagne rejette tout d'abord les accusations du roi. Elle se défend de toute ingérence, justifie l'Alliance du Ponant, en explique les finalités. Elle se montre taquine en rappelant que le roi n'avait fait aucune remarque sur cette alliance lorsqu'il vint faire hommage à la Bretagne, alors que celle-ci existait déjà depuis deux mois. Elle signale aussi que la Bretagne possède depuis des années des alliances avec certaines de ses provinces, sans que cela n'ait jamais posé de problème. Si le ton breton reste très courtois envers le roi, le conseil de celui-ci est par contre accusé de bien des maux. Persiflage, calomnie, haine revancharde, auraient, selon la Bretagne, insufflé de mauvais conseil au roi de France.

La Bretagne se déclare également vexée des accusations qui lui sont faites et demande, une fois de plus, à pouvoir discuter directement avec les représentants du royaume de France de l'application du traité de paix. Il est à noter que le Grand Duc breton, Myrlin de Pontcallec, termine son adresse par un témoignage d'affection, dont on ne peut mesurer la sincérité, en faisant un "gros bisou" à son homologue le roi de France.

Pendant ce temps, les provinces françaises membres de l'Alliance du Ponant, elles, discutent déjà avec les représentants de la royauté du cas de leur alliance. Pour le moment, la Bretagne n'a toujours pas eu l'occasion de faire face à ces représentants. Tactique diplomatique volontaire ou mauvaise organisation ? Quoiqu'il en soit l'Alliance du Ponant se retrouve divisée pour s'expliquer et la Bretagne reste, pour l'instant, mise de côté. Il n'est dès lors pas trop risqué d'avancer que les relations entre les deux Etats, jadis ennemis, ne vont pas s'améliorer immédiatement.

Le Kozh, pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Sam 3 Avr 2010 - 14:23

Citation :
2010-04-03 04:01:21

Zabou est élu maire de Fougères
Zabou a été élu maire de Fougères. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Zabou : 74.1%
2. Neveu : 25.9%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 13 Avr 2010 - 19:55

Citation :
2010-04-06 04:02:09

Arzhel est élu maire de Rennes
Arzhel a été élu maire de Rennes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Arzhel : 83.3%
2. Faridaknoul : 16.7%

Citation :
2010-04-06 04:01:34

Anastriana est élu maire de Rohan
Anastriana a été élu maire de Rohan. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Anastriana : 89.2%
2. Theonoe : 10.8%

Citation :
2010-04-07 04:01:38

Deguerlace est élu maire de Saint Pol de Léon
Deguerlace a été élu maire de Saint Pol de Léon. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Deguerlace : 61.1%
2. Polverel : 30.6%
3. Tugdual29bzh : 8.3%

Citation :
2010-04-07 04:01:32

Carolinius est élu maire de Tréguier
Carolinius a été élu maire de Tréguier. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Carolinius : 50%
2. Conte_de_balmora : 50%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 13 Avr 2010 - 19:56

Citation :
2010-04-09 04:01:47

Madeline est élu maire de Saint-Brieuc
Madeline a été élu maire de Saint-Brieuc. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Madeline : 100%

Citation :
2010-04-12 04:01:56

Pitchoune32 est élu maire de Brest
Pitchoune32 a été élu maire de Brest. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Pitchoune32 : 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 13 Avr 2010 - 19:57

Citation :
2010-04-09 13:22:30

La Bretagne célèbre le souvenir de Gomoz
Rennes (AAP) - Voilà déjà une semaine que la Bretagne a célébré l'un de ceux qui l'ont fondée, façonnée, et peuplée...

C'est en décembre 1454 que Gomoz de Penthièvre devint Grand Duc de Bretagne. Prince de l’élégance, nanti débonnaire et maître de toutes les luxures, il fut aussi un père fondateur de la Bretagne moderne. Déjà célèbre, respecté et riche à son arrivée en Bretagne, il fut de la trempe de ceux qui auraient pu régner sur Bretagne et France rassemblées. Saint des seins, aristocrate, stratège et marchand hors pair, il marqua son temps, aussi bien au sein qu'en dehors de Breizh.

Le peuple breton s'est mobilisé pour honorer ce personnage sans qui il ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui et a placé ce jour du premier avril 1458 sous le signe de l'élégance courtoise et du charme.

Après un rappel historique mené par les encyclopédistes, la gargote bretonne s'est animée des souvenirs des uns et des autres sur le personnage à l'honneur, puis des suppositions fébriles des messires bretons. La femme et ses mystères étaient en effet à l'honneur, et ces messieurs eurent tout loisir de communiquer leur compréhension de la gent féminine en tentant de répondre pertinemment à un questionnaire sur ce thème.

Ce jour fut dédié à la mémoire de Gomoz de Penthièvre, que beaucoup ont connu, sous des jours bien divers. Rassembler trace de ces jours semble une belle manière de lui rendre hommage. Aussi, le bureau de la culture annonce l'établissement d'un livre d'or, métal seyant fort au personnage, où tous peuvent communiquer leurs témoignages, souvenirs, sentiments et impressions.

Lecteurs, si le nom vous évoque quelque chose, vous êtes plus que conviés à prendre la plume pour partager avec le monde votre sentiment sur l'homme célébré ce jour.

Les écrits sont à transmettre à Chimera Dénéré de Dongenan, Baronne de Bubry, ou Maewenn de Brignac, Dame de Ploermel. Ils seront rassemblés en la grande bibliothèque de Chateaubriant où le manuscrit sera compilé, avant d'être rediffusé à grande échelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 13 Avr 2010 - 19:58

Citation :
2010-04-09 13:23:54

Entretien avec la duchesse Azilliz

Rennes (AAP) - Le mandat de la duchesse Azilliz s'achève dans un certain calme, après avoir connu des moments de douleur. Ces deux mois de gouvernement auront été très agités et furent marqués par différents évènements marquants. Le parti au pouvoir, liste unique aux élections, rencontra en effet une certaine hostilité de la part de nobles et de commerçants influents, causant de graves désagréments économiques et accroissant des tensions déjà vives au sein de la population. Le point culminant de cette crise eut lieu avec la déclaration d'indépendance de Rieux, rapidement retirée après un accord très contesté entre le duché et la ville de Rieux.

Pour faire le point sur ces deux mois troublés, j'accueille la duchesse sortante, Azilliz de Montfort Toxandrie, qui accepte de répondre à quelques questions pour l'AAP. Mademoiselle Azilliz, tout d'abord bonjour.


Azilliz - Demat.

AAP - Premières questions si vous le voulez bien. Quel regard portez vous sur la fonction de duc ? En retirez vous une bonne expérience et pensez vous rempiler un jour ?

Azilliz - *Léger sourire.*
Je termine ces deux mois comme bon nombre de mes prédécesseurs en Bretagne, très fatiguée et insatisfaite. Pour avoir occupé de nombreux postes ducaux avant la fonction de Duchesse, je crois qu'il n'existe pas de poste plus ingrat. C'est le revers de la puissance qu'il apporte. Il faut pouvoir accepter d'être responsable de tout ce qui coince en Bretagne, et répondre à toutes critiques avec patience et amabilité ce qui relève parfois du défi.
Bien sûr on en ressort plus fort, grandi, comme un jouvenceau quitterait la couche d'une gourgandine en s'écriant : "je l'ai fait".
Mais que de déceptions, de trahisons, de sacrifices et de dilemmes il aura fallu traverser.
Je crois que mon expérience de Duchesse est particulier par mon ascendance et par la composition unique de mon conseil.
Mais elle fût bien sûr enrichissante, on mesure ses propres limites et on guérit sa belle exigence des autres. J'ai appris à comprendre mes défauts, mes échecs, mais aussi mes qualités sur lesquelles je devais compter pour m'en sortir.
Je pense que personne n'est destiné à cette fonction, c'est un apprentissage propre à chaque mandat. Je m'étais préparée pendant la campagne, grâce aux conseils des Ducs de ma famille et de ceux de mon parti, j'avais vu de mes yeux mon Père s'écrouler sous le poids de cette fonction et j'avais mesuré que le pouvoir attise la haine de ceux qui pensaient qu'ils feraient bien mieux à ma place. Mais j'ai eu beau m'entourer et tenter de composer, je n'ai su empêcher les nombreuses crises qui ont secouées la Bretagne. Je me suis offerte pendant deux mois au poste qui était le mien, dissociant ma personne de ma fonction pour favoriser l'intérêt de la Bretagne au détriment de mon intérêt personnel et tenter de prendre les bonnes décisions.
Diriger un Duché c'est souvent s'oublier, s'effacer derrière ce qu'on attend de nous. C'est donc une expérience ingrate mais rare, qui me fait aujourd'hui porter un regard différent sur la Bretagne, tout aussi tendre mais sans doute plus compréhensif.

Deux des prétendants au trône ducal de Bretagne sont d'anciens Ducs qui savent donc à quoi ils s'exposent mais pour ce qui est de ceux qui convoitent une telle destinée, qu'ils pensent bien à s'endurcir avant de la tenter.

Quant à rempiler un jour, la Bretagne est faite de tant de personnes qui veulent montrer de quoi elles sont capables et se frotter à la couronne ducale qu'il est temps pour eux de le faire.
Le Très Haut saura bien où me trouver s'il souhaite à nouveau confier le destin Breton entre mes mains.



AAP - Vous avez eu l'occasion de participer à des conseils mixtes, très houleux, mais où toute opposition avait sa part de responsabilité dans les affaires. Est-ce que gouverner un conseil composé d'une seule liste, la votre, seule responsable du sort du pays, fut une chance ou au contraire un handicap ?

Azilliz - Ce fût la grosse question de la campagne.

De prime abord c'est clairement un avantage. Il n'y a aucune discussion, concession sur le choix du Duc, les conseillers votent en cohérence avec leur choix exprimé en place public avant l'élection.
J'ai donc été élue très rapidement, sans conteste et avant même mon élection les postes étaient répartis, les conseillers étaient en ordre de marche et la machine s'est lancée.
Par ailleurs, mes conseillers étaient choisis par leurs compétences ou leurs qualités prometteuses, on pouvait donc s'attendre à une cohérence, à un ensemble uni qui échappera aux conflits qui ont tant nuit au conseil précédent et qui débouchèrent sur des démissions en masse de l'opposition.

Mais ces avantages sont balayés par plusieurs handicaps.

Le premier est justement l'absence d'opposition dans le conseil qui justifie que ses opposants critiquent absolument toutes les actions du conseil ducal. Le Conseil était clairement devenu le symbole de notre parti et l'action ducale cristallisait sur lui toute la violence des oppositions politiques.
Car lorsqu'il y a une pluralité de liste, des membres de l'opposition font leur travail dans certains domaines et il serait malvenu pour leurs partisans de s'indigner des positions prises dans ce domaine.
Des compromis sont souvent faits de part et d'autre. Ici, il n'y avait que nous, et nos rivaux s'étaient installés bras croisés comme on assiste à un spectacle et mangeant du maïs et attendant que nous nous cassions la figure, faisant plonger le Duché avec.
Tout était sujet à dénonciation, indignation, scandale, tout a été gonflé par le jeux politique et certaines actions ont clairement été faites dans le but de nuire au Conseil.
Les conseillers qui passaient du temps à travailler à leur tâches n'avaient pas la disponibilité qu'il aurait fallu pour se défendre et il était alors facile de faire passer des gens grandement compétents et doués pour des incapables.
Mon travail de Duchesse a en grande partie été de défendre mes conseillers ou moi même, aucun de nous n'a été épargné. Chacun a une fois au moins été traité lors de ce mandat d'incapable.
Nous étions rentrés dans une guerre des nerfs.

Il y a donc eu une escalade de violence lors de la première moitié de ce mandat, d'attaques mutuelles dues uniquement à cette liste unique.
Certains conseillers ont été attaqués non pas en tant que conseillers ducaux mais en tant que membre d'un parti et ont répondu de la même manière.
Comme j'avais été prévenue qu'on nous en "ferait baver", j'étais déterminée à ne pas nous laisser faire. Du fer a été volé au Duché, des procès publics ont alors été ordonnés, les deux bords dénonçaient l'attitude nuisible des autres, le Grand Duc a alors demandé la mise en place d'une commission économique, puis on a crié à la banqueroute, quand le parti dénonçait les retrait d'argent de ceux qui la dénonçaient et de fil en aiguille on est arrivé à la déclaration d'indépendance de Rieux, et le refus d'approvisionnement de marchands.

Là, clairement, ce fût le tournant du mandat.



AAP - Le grand thème de votre mandat fut l'économie. De manière assez unanime, elle est considérée comme fragilisée et sur le déclin. Pourriez-vous, en quelques mots, nous résumer et nous expliquer la situation économie nationale durant votre mandat et les efforts du duché à ce propos ?

Azilliz - Le problème de l'économie est un soucis récurrent depuis longtemps. Le principal soucis lors du mandat fût la mésentente avec certains économistes qui sont nécessaires au Duché. Dans un premier temps, écoeurée par des agissements scandaleux, j'avais prit un édit de moralisation du commerce ducal. Puis il y a eu les procès lors de l'affaire du fer vannetais qui impliquait des marchands et personnes influentes, pendant ce temps le CaC et le bailli devaient trouver des fournisseurs de minerais ailleurs et mobiliser ainsi de gros capitaux jusqu'à arriver à une trésorerie très inquiétante. Par ailleurs il y a eu des investissements dans les mines qui coutent immédiatement mais sont rentabilisés plus tard.
Aussi, le Bailli est venu s'exprimer en table ronde pour dire que la situation était préoccupante mais que le terme utilisé de Banqueroute ne reflétait pas la situation actuelle, quoiqu'on pouvait y aller dans un futur proche.
Toujours est il que sans le soutien des économistes et des marchands qui avaient décidés de cesser leurs approvisionnements, l'équipe économique était à bout de nerf.

Depuis l'accord, la tendance s'est inversée. Les économistes et le CaC, Bailli, Cam travaillent en vase clos, dans un objectif commun, comme ça aurait dû l'être depuis le départ. L'énergie n'est plus dépensée à s'attaquer mutuellement ou se défendre en utilisant des moyens nuisant à l'unité bretonne, mais à réaliser tous ensemble ce qui est nécessaire pour que la Bretagne ne se contente pas de tenir, mais tourner d'une façon satisfaisante. Nous sommes en très bonne voie et j'en remercie les élus et ceux qui y travaillent tous les jours. De façon sincère.



AAP - Venons-en à la crise majeure de votre mandat : la déclaration de Rieux et l'accord qui s'ensuivit. Dîtes nous d'abord comment s'est décidé et s'est élaboré cet accord.

Azilliz - La réaction première du conseil fût de ne pas y accorder de crédit en faisant ressortir l'absence de compétence du maire et de l'Ancien de la ville à prendre cette décision inconstitutionnelle.
Ma volonté était d'éviter l'affrontement, qui se dessinait au fil des attaques mutuelles depuis le début du mandat.
Je me souviens que le Grand Duc s'est agacé, à raison, de cette réaction molle et qu'il a fixé un ultimatum aux deux parties.
La menace était celle d'une guerre civile et la destitution du conseil comme la constitution l'y autorise dans les cas graves. Le conflit en était arrivé là.
Par ailleurs, la place de Bretagne s'animait violemment des partisans de chaque camps et on assistait à un déchainement capable de mettre en miette l'unité bretonne dont notre pays est si fière.

Aussi, j'ai longuement réfléchis à ce qu'il fallait faire, ce fût une vraie remise en question, pas de nos compétences mais de notre manière. Le Grand Duc est venu me trouver, la question de la destitution du conseil fut envisagée de manière ferme et sérieuse.
J'avais et j'ai toujours une profonde confiance en mes conseillers qui sont des gens que j'ai choisi. Cette éventualité m'était intolérable puisque je les savais à hauteur de la tâche. Il m'était néanmoins apparu clairement que la situation ne pouvait plus durer, chacun était à bout de nerf.
A ce moment, le constat de mon échec était flagrant, j'avais affirmé le jour de mon élection vouloir être la Duchesse de tous les bretons et pas celle d'un parti, et les affrontements n'avaient cessés depuis lors. Tous mes efforts avaient été vains, mes positions fermes n'avaient amenés que des renchérissements.
Mon conseil comptait parmi lui le juge Grand Sage, précédent Duc de Bretagne.
Aussi j'ai proposé ma destitution au Grand Duc et d'assumer en place publique l'entièreté de la responsabilité des événements. Grand Sage aurait prit la régence comme le Duc Mumia l'avait fait avec mon père et j'espérais qu'en me dissociant du Conseil, celui ci retrouverait les soutiens nécessaires.

C'est avec cette proposition que le Grand Duc et moi sommes allés trouver le Duc de Guérande, co-auteur de l'acte de Rieux. Dès les premiers échanges, l'impression du Grand Duc a été confirmé, ma destitution ne changerait pas grand chose.
C'est au final une discussion assez amicale qui a eu lieu et à la fin de la soirée, l'accord à été conclu.
Il prévoyait le rétablissement d'une ambiance cordiale par la promesse d'une grande sévérité à l'égard de quiconque souhaiterait lui nuire.
Les poursuites relatives à l'affaire du fer ont été arrêtées, les économistes ont été appelés à l'aile économique, et le conseil ducal n'y a plus accès à l'exception de l'équipe économique et moi.
L'édit relatif à la moralisation de l'économie bretonne à également été abrogé.
Par ailleurs, la procureur qui avait grandement contribué à la situation par son comportement et qui avait commis plusieurs fautes dans son travail a été démise de ses fonctions tout en gardant son statut de conseillère ducale.
Je l'avais prévenue lors de la campagne que son comportement allait lui amener bien des ennuis, j'aurais aimé qu'elle m'écoute à ce moment, plutôt que me faire connaitre cette impression d'uriner dans une viole.

Une fois ceci conclu, les choses étaient remises à plat, tous les différents étaient résolus et les adversaires frontaux d'hier se sont placés côte à côte. Le Grand Duc a approuvé cet accord et s'est mouillé en place publique dans la défense de cet édit. Je le remercie particulièrement pour ça, ainsi que le Duc Pit de Guérande pour avoir respecté cet accord et s'être grandement impliqué dans l'économie ducale à nouveau et au maintien de la cordialité à cet endroit.



AAP - Pensez vous aujourd'hui, avec le recul, que ce fut une bonne chose ? La situation semble en effet s'être arrangée, plus personne ne crie à la banqueroute et hormis les déçus de votre camp, les tensions autour de l'économie semble avoir diminué considérablement. Cependant vous fûtes fortement contestée et votre propre parti vous a désavoué. Cela en valait-il la peine ?

Azilliz - Sans aucun doute, je réponds oui.
Sans cet accord, l'issue aurait été dans les mains du Grand Duc qui aurait eu seul à se comporter en dirigeant en destituant un conseil incapable de prendre la mesure de ses actions et en envoyant ses armées sur une ville qui se désolidarisait du destin commun.
Je ne sais pas encore si ma popularité a été grandement touchée, je n'en ai pas l'impression car j'ai reçu à la suite de cette décision beaucoup de soutien.
En revanche j'ai blessé des amis. Je m'en suis longuement expliquée avec eux, j'ai quitté ce parti dans lequel je ne me reconnaissais plus et qui n'a pas sû faire front, se déchirant lui même dans des querelles d'égo stériles.
J'ai pensé à l'intérêt général, à la fin des guerres internes et à l'apaisement du climat ambiant pour se reconcentrer sur les enjeux, économiques notamment.
Même au sein du parti, les opinions étaient partagés. Il y a ceux qui désapprouvaient clairement et l'ont fait savoir en place publique ou via un communiqué, ceux qui m'ont remerciée, et ceux qui ont désapprouvé le principe tout en admettant que c'était surement la meilleure solution dans ma position.
Je regrette donc d'avoir heurté certains, mais force est de constater que s'ils n'ont pas remarqués la situation, l'état de nerfs des conseillers et mon manque cruel de soutien de leur part à ce moment, ils n'ont d'amis que l'apparence.
Tant pis pour ces personnes qui se comptent au grand maximum sur les doigts d'une main, même si je dirais d'avantage une moitié de main.

Le jour ou diriger la Bretagne sera faire ce que l'on veut sans vouloir composer avec d'autres, et que de façon certaine la vérité absolue sera de notre côté, les choses seront différentes.
Aujourd'hui je suis une Duchesse fière de cet édit quoiqu'il m'en ait couté à moi, citoyenne bretonne.



AAP - Comment se sont déroulées vos relations avec le Grand Duc Myrlin durant ce mandat ? A l'époque où votre père faisait encore de la politique, vous étiez très opposés l'un et l'autre et vous ne vous appréciez pas du tout. Cette animosité passée a-t-elle affecté votre travail commun ? Ou au contraire, faire face à des difficultés communes vous a-t-il rapproché ?

Azilliz - C'est en effet un spectacle que beaucoup attendaient, la confrontation Azilliz Myrlin.
Je pense qu'ils ont été déçus. Revenons sur nos oppositions.
Je lui reprochais d'affirmer que mon père Naoned avait trahi la Bretagne lors de la guerre en signant un accord avec le Maine au nom de Fougères. Il n'avait alors jamais été condamné et j'avais eu les preuves qu'il avait agit pour que la population envahie par les armées ne meure pas de faim.
Je jugeais alors qu'il avait agit dans l'intérêt de Fougères qui n'allait plus de concert avec l'intérêt de la Bretagne.
Vous imaginez le cocasse de la situation lorsque Duchesse je me suis retrouvée face à la déclaration d'indépendance d'une ville...
Je défendais mon père parce que dans sa situation je pense que j'aurais pû faire la même chose, tout en vouant un amour sans limite à mon pays. Par ailleurs en l'absence de condamnation, seules comptaient les apparences et non les raisons profondes.

Par ailleurs je reprochais à celui qui allait devenir Grand Duc d'être devenu le codificateur du Droit breton, indigeste et périmé. Celui ci me reprochait de ne rien faire pour le remplacer, parait mes attaques de façon habile et nos piques incessantes opposaient son expérience à ma jeunesse dans la politique. Elle a duré longtemps, mais lorsque mon père, le Duc Naoned trahit la Bretagne cette fois sans nul doute, j'étais CaC de Bretagne et j'ai passé deux mois épouvantables à tenter de maintenir le Duché en vie avec l'aide de bien des personnes.
J'ai accepté d'être la fille d'un traitre, et d'assumer son acte plutôt que fuir en France à ses côtés. Il est aujourd'hui décédé, j'étais seule, Myrlin avait eu raison.
Je lui en voulait alors d'avoir été lui, et ses dénonciations publiques, l'une des raisons de la folie de mon père.

Plusieurs mois plus tard, j'annonçais ma volonté de m'attaquer au droit breton et y travaillait au sein de la Chancellerie. Myrlin devenait Grand Duc de Bretagne et il est venu de façon régulière me conseiller sur mon ouvrage, porter des critiques sur mon projet qui avance de façon satisfaisante.

Si nous avons un point commun c'est certainement de ne pas mélanger nos sentiments à la politique. Il est apparu une sorte d'entente mutuelle sur les choses à accomplir, des conseils, des échanges de point de vue qui m'ont beaucoup appris.
Je n'approuve toujours pas ce qu'est devenu le droit breton sous sa houlette mais c'est un constat qu'il fait également et nous travaillons à le moderniser.
C'est un homme aux positions fermes et tranchées mais qui sait écouter. Aussi il a comprit ce que je défendais dans l'action de mon père pendant la guerre, j'ai compris mon erreur de ne l'avoir écouté quand il dénonçait sa faiblesse et sa capacité à tout envoyer en l'air, nos points de vue sur le droit se sont accordés.

Nos relation de Grand Duc et Duchesse ont donc été très bonnes à mon sens. Nous nous sommes consultés mutuellement à tous les moments clés du mandat, nous avons prit des décisions en accord l'un envers l'autre et il fut l'un des plus fervents défenseurs de l'accord avec Rieux en place publique.
Il a ce jour gagné ma profonde gratitude.

J'étais devenue en décembre sa vassale, par mon anoblissement. Je lui ai prêté serment et quelles qu'aient été nos oppositions passées ou nos oppositions futures, ma loyauté lui est acquise.
Nul mieux que lui ne sait comme elle est efficace.



AAP - Enfin dernière question : que comptez vous faire maintenant, continuez ou arrêter la politique ?

Azilliz - Peut on arrêter la politique ?
*Grand sourire*
Je compte concentrer tous mes efforts dans le droit breton où il y a encore beaucoup à faire, et être présente pour les futurs conseillers, comme toute "vieille Duchesse" que je deviens.
Pas question en tout cas de me mettre au lainage ou au tricot.



AAP - Nous vous remercions pour toutes ces réponses et pour bien avoir voulu nous consacrer un peu de votre temps et nous vous souhaitons de bien profiter de votre retraite bien méritée.

Azilliz - Que le Très Haut vous garde et qu'il garde la Bretagne.

Le Kozh, pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 13 Avr 2010 - 19:59

Citation :
2010-04-12 04:01:19

Elections au conseil du Duché de Bretagne : BA en tête, mais sans majorité

PARIS (AAP) - La liste BREIZH ATAV est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché de Bretagne, mais sans obtenir de majorité absolue. Elle devra donc constituer un gouvernement de coalition.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "BREIZH ATAV" (BA) : 35.9%
2. "Toenn-vor Breizhiad" (TB) : 26.9%
3. "Bretagne Liberté Retrouvée" (BRL) : 23.6%
4. "PRUNE" (PRUNE) : 13.6%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Tatoo (BA)
2 : Monsieurpatate (BA)
3 : Rowenda (BA)
4 : Conte_de_balmora (BA)
5 : Milouse (TB)
6 : Leyah (TB)
7 : Taizo (TB)
8 : Gavial (BRL)
9 : Meiline (BRL)
10 : Maewenn (PRUNE)
11 : Xoff (BRL)
12 : Deguerlace (PRUNE)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Sam 17 Avr 2010 - 0:05

Citation :
2010-04-16 22:23:17

Un arsenal pour la Bretagne

Rennes (AAP) - La Bretagne, malgré ses nombreux débats et ses incessantes querelles autour de l'économie nationale, se développe et plutôt bien. Avec 5 ports déjà construits, à Brest, à Saint Pol de Léon, à Tréguier, à Saint Brieuc et à Vannes, dont certains sont encore en construction pour agrandissement, le Grand Duché s'est lancé sans réserve dans l'aventure nautique. La mobilisation financière et humaine a été conséquente et les travaux de l'organisme d'étude "la Grande bleue", sur les questions navales, conduits par le sieur Albatrus, semblent avoir porté leurs fruits.

Dernière étape en date : le lancement du chantier d'un arsenal, port destiné à accueillir et à construire des navires de guerre. La Bretagne serait la première, ou l'une des premières si les travaux tardent, à constituer une flotte militaire. Seulement, un tel projet coûte énormément. Selon les estimations des autorités, les sommes requises dépasseraient les 70 000 écus. En prenant en compte la perte financière provoquée par la baisse de l'activité minière, la facture pourrait atteindre les 100 000 écus, si ce n'est plus.

Le duché ne pouvant pas seul financer un tel chantier, sans mettre en parenthèse le reste de ses activités, une annonce a été faite en place publique pour demander une participation des Bretons à ce grand projet. Monsieur Patate, actuellement conseiller ducal, anciennement commissaire au commerce et qui s'est impliqué dans les questions portuaires depuis plusieurs mois, appelle en effet chacun à donner un peu, afin que le duché garde la maîtrise de ce futur arsenal.

En effet, les partenaires privés du duché, en particulier le duc de Retz, Elfyn de Montfort, ainsi que le duc de Guérande, Pit, ancien de Rieux, posent déjà sur la table de grandes sommes d'argent pour aider à la réalisation de ce port militaire. Naturellement, en échange de leur investissement, ils attendent des parts dans le capital du port et donc une autorité dans sa gestion.

Afin de minimiser le poids des partenaires privés et de maintenir une gouvernance ducale sur le futur arsenal, le duché est donc obligé de solliciter des dons.

L'enjeu est en tout cas de taille. La vente de navire pourra s'avérer, sur le long, voire très long terme, juteuse. La possibilité de bâtir des vaisseaux de guerre est aussi une question majeure, car ces navires pourront aussi bien servir à défendre le territoire breton contre des envahisseurs venus de la mer, qu'à pirater les navires de commerce. Le contrôle de l'arsenal, de ses futurs contrats, aura des conséquences encore difficilement évaluables en ce moment.

D'une manière ou d'une autre, que le public soit majoritaire ou non face aux fonds privés, la présence d'un arsenal sera sans conteste un facteur de puissance pour la Bretagne tout entière, mais aussi pour l'Alliance du Ponant à laquelle elle appartient.

Le Kozh pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
althiof

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 31
Duché, Comté, Royaume : Montbrison
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 20 Avr 2010 - 13:00

Citation :
2010-04-18 04:01:52

Kante est élu maire de Vannes
Kante a été élu maire de Vannes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Kante : 100%

Citation :
2010-04-19 04:01:49

Evenice06 est élu maire de Rieux
Evenice06 a été élu maire de Rieux. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.

1. Evenice06 : 72.3%
2. Balaam : 27.7%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit560

avatar

Nombre de messages : 1155
Duché, Comté, Royaume : Duché du Bourbonnais auvergne Moulins
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Dim 27 Juin 2010 - 11:42

Citation :
08-06-2010 Doran est élu maire de Saint-Brieuc
Doran a été élu maire de Saint-Brieuc. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Doran : 100%

Citation :
11-06-2010 Elections au conseil du Duché de Bretagne : BRET en tête, mais sans majorité
PARIS (AAP) - La liste Bretons R


Citation :
13-06-2010 La_renarde est élu maire de Vannes
La_renarde a été élu maire de Vannes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. La_renarde : 51.7%
2. Lemerco : 29.9%
3. Chevalieryoann : 18.4%

Citation :
13-06-2010 Pelotine. est élu maire de Brest
Pelotine. a été élu maire de Brest. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Pelotine. : 82.1%
2. Lordmicky : 17.9%

Citation :
18-06-2010 Evenice06 est élu maire de Rieux
Evenice06 a été élu maire de Rieux. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Evenice06 : 71%
2. Sabine : 29%




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen
Ambassadrice Extraordinaire
avatar

Nombre de messages : 1521
Duché, Comté, Royaume : Moulins en Bourbonnais-Auvergne
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: dépêches du KAP   Jeu 13 Jan 2011 - 11:38


Arsenal de l'atlantique en construction

Citation :

Vannes (AAP) – A ce moment béni de nouvel an, propice à la fête et aux réjouissances, tout le monde ne chôme pas ! En effet, les curieux pourront remarquer que Vannes est en ce moment en pleine effervescence, et du travail, il n’en manque pas ! Et non, ce n’est pas l’annonce du Sieur Lemerco, ayant promis le dénudement de la ronde poitrine de la Commissaire aux Mines, Marie de Kermorial, en cas de forte affluence dans les mines bretonnes, qui a déclenché ce mouvement de foule auprès des annonces de travail. Non, c’est plutôt la construction du premier Arsenal de l’Atlantique, qui se situera à Vannes, qui enclenche un processus de recrutement important, notamment auprès des charpentiers. Alors que les travaux de charpentes sont en cours de finition, l'Arsenal breton va bientôt aborder la phase de maçonnerie nécessitant nombre de maçons, avant d'entamer la phase du renforcement de ce chantier naval de guerre.

Actuellement, le Grand Duc de Bretagne assisté de l'Amiral breton, recrute des hommes et organise leur acheminement jusqu'à Vannes, les étapes de constructions à venir demandant beaucoup de main d'œuvre, les alliés du Ponant ont décidé d’œuvrer ensemble pour l'achèvement de cette infrastructure de taille. Des maçons sont donc recrutés en masse tandis que le cabinet maritime breton veille à la planification des travaux. Font partie de ce cabinet maritime les élus ducaux mais aussi les actionnaires de l'arsenal, soit le Duc Pit de Guérande, le Grand Duché financé par la Banque familiale Montfort, le Duché de Bretagne et l’AGO (l’Alliance du Grand Ouest, formée par Vannes, Rieux et Rohan).
L’Arsenal vannetais sera donc capable d’accueillir 10 bateaux, et disposera de cinq chantiers de constructions de bateaux de guerre. L’aménagement a nécessité plus de 1000 ouvriers, et l’étape actuelle de la charpente ne demande pas moins de 100 charpentiers et 200 stères de bois, autant dire que la Bretagne ne ménage pas sa peine pour achever ce que beaucoup voient comme une fierté de leur patrie.

Interrogé sur l’objectif de cet arsenal, le Grand Duc a déclaré qu’il « serait un avantage crucial pour la Bretagne autant que pour le Ponant, afin de sécuriser les mers dont le commerce maritime breton dépend, mais aussi pour faire face aux différentes menaces pirates présentes dans les eaux bretonnes. Le but étant d’assurer la sécurité des marchands venus commercer avec la Bretagne et nos alliés. »

Prinsez, pour l’AAP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natafael

avatar

Nombre de messages : 3507
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Sam 15 Oct 2011 - 0:47

Citation :
05-10-2011 Elections au conseil du Duché de Bretagne : BRAV recueille plus de 50% des voix
PARIS (AAP) - La liste BRetagne, en AVant ! est arrivée en tête lors de l'élection au conseil de Duché de Bretagne, en obtenant plus de la moitié des suffrages exprimés. Cependant, les spécificités du mode de scrutin retenu ne lui permettent pas d'obtenir la majorité absolue des sièges. Elle devra donc constituer un gouvernement de coalition avec une liste rivale.

Répartition des suffrages exprimés :

1. "BRetagne, en AVant !" (BRAV) : 53.6%
2. "Breizh Hill" (BH) : 46.4%

La répartition des sièges au scrutin à la proportionnelle conduit à une nouvelle répartition des postes du conseil :

1 : Conte_de_balmora (BRAV)
2 : Ascoli (BRAV)
3 : Tadeus94 (BRAV)
4 : Izea (BRAV)
5 : Bahia7 (BRAV)
6 : Mimilia74 (BRAV)
7 : Gurwan (BH)
8 : Rara25 (BH)
9 : Pelotine. (BH)
10 : Grand_Sage (BH)
11 : Viken (BH)
12 : Missanges (BH)

Les membres du conseil reconnaîtront le prochain Duc d'ici à deux jours. Ce dernier devra alors présenter ses hommages à son souverain, et nommer aux principales charges du Duché.

Citation :
06-10-2011 Douchka est élu maire de Fougères
Douchka a été élu maire de Fougères. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Douchka : 74.4%
2. Power85 : 25.6%

Citation :
07-10-2011 Madcat est élu maire de Rennes
Madcat a été élu maire de Rennes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Madcat : 76.5%
2. Amarel_morr : 23.5%

Citation :
08-10-2011 Olixius est élu maire de Saint-Brieuc
Olixius a été élu maire de Saint-Brieuc. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Olixius : 65.7%
2. Papincourt : 34.3%

Citation :
08-10-2011 Ankou est élu maire de Brest
Ankou a été élu maire de Brest. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Ankou : 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natafael

avatar

Nombre de messages : 3507
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Mar 22 Mai 2012 - 12:17

Citation :
04-05-2012 Madcat est élu maire de Rennes
Madcat a été élu maire de Rennes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Madcat : 75%
2. Benjamin_rathery : 13.5%
3. Trustmahyzen : 11.5%

Citation :
05-05-2012 Secate est élu maire de Saint-Brieuc
Secate a été élu maire de Saint-Brieuc. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Secate : 100%

Citation :
05-05-2012 Koiinzell est élu maire de Brest
Koiinzell a été élu maire de Brest. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Koiinzell : 57.9%
2. Monmi : 26.3%
3. Boost6 : 15.8%

Citation :
15-05-2012 Mike.de.naueriels est élu maire de Rieux
Mike.de.naueriels a été élu maire de Rieux. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Mike.de.naueriels : 57.9%
2. Invoj : 26.3%
3. Balaam : 15.8%

Citation :
17-05-2012 Grand_sage est élu maire de Vannes
Grand_sage a été élu maire de Vannes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Grand_sage : 78.2%
2. Aubarcleresistant : 21.8%


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natafael

avatar

Nombre de messages : 3507
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Jeu 31 Mai 2012 - 18:31

Citation :
28-05-2012 Salome est élu maire de Tréguier
Salome a été élu maire de Tréguier. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Salome : 88.9%
2. Gothor : 11.1%

Citation :
28-05-2012 Bioul est élu maire de Rohan
Bioul a été élu maire de Rohan. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Bioul : 61.4%
2. Lechtinette : 38.6%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen
Ambassadrice Extraordinaire
avatar

Nombre de messages : 1521
Duché, Comté, Royaume : Moulins en Bourbonnais-Auvergne
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   Ven 21 Sep 2012 - 18:15

Citation :
18-09-2012 Amaellya est élu maire de Tréguier

Amaellya a été élu maire de Tréguier. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Amaellya : 67.7%
2. Gavroche69 : 32.3%

Citation :
17-09-2012 Secate est élu maire de Saint-Brieuc

Secate a été élu maire de Saint-Brieuc. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Secate : 71.4%
2. Gabrien : 28.6%
3. Yakamoto : 0%


Citation :
14-09-2012 Lallie_ap_maelweg est élu maire de Vannes

Lallie_ap_maelweg a été élu maire de Vannes. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Lallie_ap_maelweg : 77.6%
2. Ladra : 22.4%


Citation :
13-09-2012 Sgamine est élu maire de Fougères

Sgamine a été élu maire de Fougères. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Sgamine : 100%

Citation :
12-09-2012 Esmica est élu maire de Rieux

Esmica a été élu maire de Rieux. Il recueille la majorité des suffrages exprimés.
1. Esmica : 100%

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bretagne] Archives de presse AAP   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bretagne] Archives de presse AAP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» [Bretagne] Archives de presse AAP
» [Limousin La Marche] Archives de presse AAP
» (Champagne) Archives de presse AAP
» [Orléans]Archives de presse AAP
» [Berry]Archives de presse de l'AAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chancellerie du Bourbonnais-Auvergne :: Archives de l'AAP...-
Sauter vers: